A crazy world


  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 septembre 2012

33.Il était une fois une chanson… Pressure de Billy Joel

Image de prévisualisation YouTube

Chanteur discret depuis le milieu des années 1990, à la suite d’une panne d’inspiration et des problèmes personnels, Billy Joel a néanmoins connu de nombreux succès dans sa jeunesse. Pressure est l’un de ceux-ci.

Sorti en 1983, le titre a fait le tour des radios et a marqué par sa mélodie réalisée à l’aide d’un synthétiseur. Les mots sont simples, comme à son habitude, mais le message est limpide : il y parle de la pression. Notre société nous pousse à agir vite. On y est contraint. Évidemment, cela concerne avant tout son expérience personnelle, où il devait écrire rapidement des chansons, afin de pouvoir gagner de l’argent et pouvoir conserver son logement. Le clip avec l’eau qui l’inonde illustre la métaphore selon laquelle on est parfois submergé par la pression.

Le morceau a été repris comme générique de l’émission Génies en herbes et plus récemment dans la série télévisée The Boys (saison 2).


32.Il était une fois une chanson… Allons danser (Michel Sardou)

Image de prévisualisation YouTube

Présente sur l’album Hors format de Michel Sardou, sorti en 2006, cette chanson parle de problèmes majeurs de notre société. Le chanteur y aborde les concepts directeurs de la devise national française, à savoir l’égalité, la fraternité et la liberté, bien que cette dernière ne soit qu’à peine sous-entendue. Les droits acquis (droit de vote par exemple) : Sardou s’offusque de leur pérennité et préfigure le fait que certains disparaissent ou ne font que passer. Le discours est situé très à droite, avec l’importance d’une méritocratie assumée (on a rien sans rien, il faut se battre).

Mais en même temps, il délivre une sorte de discours politique, car ces phrases auraient pu être celles de politiciens, en prenant le parti d’être la voix du peuple, qui en a marre de les écouter et décide de danser, afin d’oublier tous ces discours et ces problèmes. Il faut être réaliste dans les promesses avancées, car il est des choses qui sont impossibles à changer.

Le titre a fait polémique car le politicien Nicolas Sarkozy a établi un plan de campagne très proche des paroles de « Allons danser » en 2007. Les similitudes sont assez étonnantes. Sardou a bien entendu nier ces accusations, ne cherchant à promouvoir personne.


31. Comme un oiseau sur la branche

Image de prévisualisation YouTube

Ils se sont connus des années auparavant, formant un couple parfait. Cependant, un jour, il est déclaré mort et elle est obligée de faire son deuil. Des années plus tard, alors qu’elle est devenue avocate et s’est remariée, Marianne (Goldie Hawn) fait un plein d’essence. Elle croit voir un fantôme : L’homme qui lui remplit son réservoir est Rick (Mel Gibson), son ancien petit ami. Il nie son identité, mais elle a des doutes : et pour cause, c’est bien lui. Faisant partie d’un programme de protections des témoins, l’homme a dû fuir, revêtant plusieurs identités, afin d’échapper à des trafiquants de drogues voulant lui faire la peau. À cause de Marianne, les bandits vont retrouver sa trace.

Réalisé par John Badham (WarGamesLa fièvre du Samedi Soir) et sorti en 1990, Comme un oiseau sur la branche permet de confronter deux acteurs quasi-antinomique : Mel Gibson, star de Mad Max, héros au grand coeur, et Goldie Hawn, reine de la comédie à la personnalité extravertie. Ce tandem fait des étincelles, battis sur une romance quasi-éteinte qui va se rallumer sous l’effet de la nostalgie et de la vérité. Tout juste sorti des deux premiers volets de l’Arme Fatale, Mel Gibson montre également son talent pour la comédie, faisant face à une Hawn complètement survoltée.

Sorte de road movie, le film est une course-poursuite, où le couple, renaissant tel un phénix, visite les différentes identités de Rick, qui fut tour-à-tour coiffeur, assistant vétérinaire ou encore employé dans un zoo. Et on se délecte de toutes ces péripéties, attendant la confrontation ultime avec le grand méchant, incarné par David Carradine, futur Bill de Tarantino.

La scène finale, avec le bateau sur l’océan, et le couple réuni, sur l’air envoutant de Bird on a Wire, de Neville Brothers, reste gravée dans les mémoires. L’oiseau, sur sa branche branlante risquant de se casser n’est plus : il n’est plus dans une situation instable et est désormais certains du chemin à prendre.


30.Comment réaliser un rapport de laboratoire ?

Lorsque l’on réalise une expérience scientifique, il est nécessaire d’en garder une trace écrite où l’on détaillera les manipulations réalisées et les conclusions que l’on a pu en tirer. Ce travail porte de le nom de rapport d’observation (ou de laboratoire).

Voici les différentes étapes que vous devrez impérativement respecter pour en réaliser un :

1.Objectifs

 

J’essaye, en une phrase ou deux maximum, d’expliquer le but de mon expérience ( ce que je cherche à prouver ) et de poser une ou plusieurs questions auxquelles l’expérience (ou les expériences) m’aideront à répondre.

 

2.Matériel utilisé

 

Je réalise une liste dans laquelle je retrouverais tous les matériaux et produits utilisés. 

3.Schémas

 

Je dessine une représentation de l’expérience sur laquelle je peux ajouter des flèches avec le nom des objets ou composants de la solution.

4.Manipulations

 

Je décris les différentes étapes de l’expérience  (ce que je fais) sans expliquer ce qui se produit.

5.Observations

 

Je note tout ce que je peux remarquer lorsque je réalise les manipulations (n.b. : les observations et manipulations peuvent parfois être groupés sous la forme d’une seule étape). Je n’essaye pas d’interpréter, de comprendre les résultats des manipulations. 

6.Conclusion

J’essaye d’être attentif aux résultats obtenus et essaye de les interpréter en les expliquant dans le but de répondre aux objectifs de départs (et aux questions que l’on s’est posées).La conclusion clôt le rapport mais peut rester provisoire afin d’être une ouverture à un nouveau questionnement.

 


Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema