A crazy world


  • Accueil
  • > Archives pour février 2013

95.Pirette-SNCB/NMBS.

Image de prévisualisation YouTube

94.Pirette-NVA en jaune et noir.

Image de prévisualisation YouTube

93.La seconde guerre mondiale : introduction.

C’est le 30 janvier 1933 que Adolf Hitler fut élu chancelier du Reich en Allemagne.Marqué par la défaite de 14-18 et les inégalités dues au Traité de Versailles ainsi que par la crise économique de 1929, les allemands se laisseront menés par ce dictateur sanguinaire et rêvant d’une race pure.Hitler s’alliera à l’Italie et au Japon et le 1er septembre 1939, l’armée allemande envahi la Pologne : ce sera le début de la seconde guerre mondiale, qui durera près de 6 ans et conduira à la Shoah (extermination des juifs).25 pays seront impliqués, certains préférant rester neutres (la Suisse par exemple).L’URSS sera le pays le plus touché par la guerre avec 21,3 millions de morts (12 % de sa population)  mais le nombre total de victimes de la guerre sera estimé à environ 50 millions de disparus.Le Japon sera à tout jamais meurtri avec les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki et les U.S.A. avec Pearl Harbour.

93.La seconde guerre mondiale : introduction. dans histoire seconde_guerre_mondiale1288095483-300x209


92.Pirette-Les loups.

Image de prévisualisation YouTube

91.Richard Matheson-Né de l’homme et de la femme.

X – aujourd’hui maman m’a appelé monstre. Tu es un monstre elle a dit. J’ai vu la colère dans ses yeux. Je me demande qu’est-ce que c’est qu’un monstre.

Aujourd’hui de l’eau est tombée de là-haut. Elle est tombée partout j’ai vu. Je voyais la terre dans la petite fenêtre. La terre buvait l’eau elle était comme une bouche qui a très soif. Et puis elle a trop bu l’eau et elle a rendu du sale. Je n’ai pas aimé.

Maman est jolie je sais. Ici dans l’endroit où je dors avec tout autour des murs qui font froid j’ai un papier. Il était pour être mangé par le feu quand il est enfermé dans la chaudière. Il y a dessus FILMS et VEDETTES. Il y a des images avec des figures d’autres mamans. Papa a dit qu’elles sont jolies. Une fois il l’a dit.

Et il a dit maman aussi. Elle si jolie et moi quelqu’un de comme il faut. Et toi regarde-toi il a dit et il avait sa figure laide de quand il va battre. J’ai attrapé son bras et j’ai dit tais-toi papa. Il a tiré son bras et puis il est allé loin où je ne pouvais pas le toucher.

Aujourd’hui maman m’a détaché un peu de la chaîne et j’ai pu aller voir dans la petite fenêtre. C’est comme ça que j’ai vu la terre boire l’eau de là-haut.

XX – Aujourd’hui là-haut était jaune. Je sais quand je le regarde mes yeux ont mal. Quand je l’ai regardé il fait rouge dans la cave.

Je pense que c’était l’église. Ils s’en vont de là-haut. Ils se font avaler par la grosse machine et elle roule et elle s’en va. Derrière il y a la maman petite. Elle est bien plus petite que moi. Moi je suis très grand. C’est un secret j’ai fait partir la chaîne du mur. Je peux voir quand je veux dans la petite fenêtre.

Aujourd’hui quand là-haut n’a plus été jaune j’ai mangé mon plat et j’ai aussi mangé des cafards. J’ai entendu des rires dans là-haut. J’aime savoir pourquoi il y a des rires. J’ai enlevé la chaîne du mur et je l’ai tournée autour de moi. J’ai marché sans faire de bruit jusqu’à l’escalier qui va là-haut. Il crie quand je vais dessus. Je monte en faisant glisser mes jambes parce que sur l’escalier je ne peux par marcher. Mes pieds s’accrochent au bois.

Après l’escalier j’ai ouvert une porte. C’est un endroit blanc comme le blanc qui tombe de là-haut quelquefois. Je suis entré et je suis resté sans faire de bruit. J’entendais les rires plus fort. J’ai marché vers les rires et j’ai ouvert un peu une porte et puis j’ai regardé. Il y avait les gens. Je ne vois jamais les gens c’est défendu de les voir. Je voulais être avec eux pour rire aussi.

Et puis maman est venue et elle a poussé la porte sur moi. La porte m’a tapé et j’ai eu mal. Je suis tombé et la chaîne a fait du bruit. J’ai crié. Maman a fait un sifflement en dedans d’elle et elle a mis sa main sur sa bouche. Ses yeux sont devenus grands.

Et puis j’ai entendu papa appeler. Qu’est-ce qui est tombé il a dit. Elle a dit : rien un plateau. Viens m’aider à le ramasser elle a dit. Il est venu et il a dit c’est donc si lourd que tu as besoin. Et puis il m’a vu et il est devenu laid. Il y a eu la colère dans ses yeux. Il m’a battu. Mon liquide a coulé d’un bras. Il a fait tout vert par terre. C’était sale.
Papa a dit : retourne à la cave. Je voulais y retourner. Mes yeux avaient mal de la lumière. Dans la cave, ils n’ont pas mal.
Papa m’a attaché sur mon lit. Dans là-haut, il y a eu des rires encore longtemps. Je ne faisais pas de bruit et je regardais une araignée toute noire marcher sur moi. Je pensais à ce que papa a dit. Ohmondieu il a dit. Et il n’a que huit ans.

XXX – Aujourd’hui papa a remis la chaîne dans le mur. Il faudra que j’essaie de la refaire partir. Il a dit que j’avais été très méchant de me sauver. Ne recommence jamais il a dit ou je te battrai jusqu’au sang. Après ça j’ai très mal.
J’ai dormi toute la journée et puis j’ai posé ma tête sur le mur qui fait froid partir. J’ai pensé à l’endroit blanc de là-haut. J’ai mal.

XXXX – J’ai refait partir la chaîne du mur. Maman était dans là-haut. J’ai entendu des petits rires très forts. J’ai regardé dans la fenêtre. J’ai vu beaucoup de gens tout petits comme la maman petite avec aussi des papas petits.
Ils faisaient de bons bruits et ils couraient partout sur la terre. Leurs jambes allaient très vite. Ils sont pareils que papa et maman. Maman dit que tous les gens normaux sont comme ça.
Et puis un des papas petits m’a vu. Il a montré la petite fenêtre. Je suis parti et j’ai glissé le long du mur jusqu’en bas. Je me suis mis en rond dans le noir pour qu’ils ne me voient pas. Je les ai entendus parler à côté de la petite fenêtre et j’ai entendu les pieds qui couraient. Dans là-haut il y a eu une porte qui a tapé. J’ai entendu la maman petite qui appelait dans là-haut. Et puis j’ai entendu des gros pas et j’ai été vite sur mon lit. J’ai remis la chaîne dans le mur et je me suis couché par-devant.
J’ai entendu maman venir. Elle a dit tu as été à la fenêtre. J’ai entendu la colère. C’est défendu d’aller à la fenêtre, elle a dit. Tu as encore fait partir ta chaîne.
Elle a pris la canne et elle m’a battu. Je n’ai pas pleuré. Je ne sais pas le faire. Mais mon liquide a coulé sur tout le lit. Elle l’a vu et elle a fait un bruit avec sa bouche et elle est allée loin. Elle a dit ohmondieu mondieu pourquoi m’avez-vous fait ça ? J’ai entendu la canne tomber par terre. Maman a couru et elle est partie là-haut. J’ai dormi la journée.

XXXXX – Aujourd’hui il y a eu l’eau une autre fois. Maman était là-haut et j’ai entendu la maman petite descendre l’escalier tout doucement. Je me suis caché dans le bac à charbon parce que maman aurait eu la colère si la maman petite m’avait vu.
Elle avait une petite bête vivante avec elle. Elle avait des oreilles pointues. La maman petite lui disait des choses.
Et puis il y a eu que la bête vivante m’a senti. Elle a couru dans le charbon et elle m’a regardé. Elle a levé ses poils. Elle a fait un bruit en colère avec ses dents. J’ai sifflé pour la faire partir mais elle a sauté sur moi.
Je ne voulais pas lui faire de mal. J’ai eu peur parce qu’elle m’a mordu encore plus fort que les rats. Je l’ai attrapé et la maman petite a crié. J’ai serré la bête vivante très fort. Elle a fait des bruits que je n’avais jamais entendus. Et puis je l’ai lâchée. Elle était toute écrasée et toute rouge sur le charbon.
Je suis resté caché quand maman est venue et m’a appelé. J’avais peur de la canne. Et puis elle est partie. Je suis sorti et j’ai emporté la bête. Je l’ai cachée dans mon lit et je me suis couché dessus. J’ai remis la chaîne dans le mur.

X – Aujourd’hui est un autre jour. Papa a mis la chaîne très courte et je ne peux pas m’en aller du mur. J’ai mal parce qu’il m’a battu. Cette fois j’ai fait sauter la canne de ses mains et puis j’ai fait mon bruit. Il s’est sauvé loin et sa figure est devenue toute blanche. Il est parti en courant de l’endroit où je dors et il a fermé la porte à clef.
Je n’aime pas. Toute la journée il y a les murs qui font froid. La chaîne met longtemps à partir. Et j’ai une très mauvaise colère pour papa et maman. Je vais leur faire voir. Je vais faire la même chose que l’autre fois.
D’abord je ferai mon cri et je ferai des rires. Je courrai après les murs. Après je m’accrocherai la tête en bas par toutes mes jambes et je rirai et je coulerai vert de partout et ils seront très malheureux d’avoir été méchants avec moi.
Et puis s’ils essaient de me battre encore, je leur ferai du mal comme j’ai fait à la bête vivante. Je leur ferai très mal.

Richard Matheson


90.Blague.

« Il y a trois choses de vraies dans la vie…

Dieu, la bêtise humaine et le rire…

Puisque les deux premières dépasse notre entendement,

nous devons nous arranger au mieux avec la troisième…

Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l’existence. »

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————-

Un avion qui survolait la Belgique lance un appel de détresse:

- Allô! La tour de contrôle? SOS…

J’ai un moteur en panne, un réacteur en feu et un train d’atterrissage bloqué…

Quelles sont vos instructions?

Quelques secondes passent…

la tour de contrôle répond :

- Allô! Ici la tour de contrôle… Répétez après moi:

Notre père, qui êtes aux cieux…

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————-


89.Les forces.

Une force est toute cause capable de déformer un objet (temporairement ou définitivement) ou de modifier l’état de repos ou de mouvement de ce corps en modifiant sa vitesse ou sa trajectoire ou sa vitesse et sa trajectoire.Elle se mesure à l’aide d’un dynamomètre grâce à l’élongation du ressort et  s’exprime en newton (N).La relation est la suivante :

F=k.x

F est la force exercée (en newton (N)).

      k la constante de raideur du ressort (en newton par mètre (N/m)).

      x l’allongement du ressort (en mètre (m)).

Lorsque l’on veut étudier une force, il faut se poser plusieurs questions :

-Qui agit ? (source)

-Qui subit ? (victime)

-Quel est l’effet de la force ? (mise en mouvement, déformation,…)

-Est-ce une force agissant à distance ou une force de contact ? 

 


88.Pirette-Miss België.

Image de prévisualisation YouTube

Le 7 février, l’humoriste belge fêtait ses 50 ans et ses 30 ans de carrière.


87.Comment imiter Donald ?

Jouer les imitateurs vous tente mais vous avez entendu dire que très peu de gens seulement en sont capables ? C’est de la foutaise, car tout le monde peut imiter Il n’y pas de recette magique .Par contre, bien imiter, ça c’est une autre paire de manche. Néanmoins, tout est une question d’entraînement et donc c’est par l’écoute attentive que votre oreille enregistrera la voix du sujet que vous désirer imiter dans votre cerveau et vous permettra de régler le timbre de votre voix lors de votre imitation.

Aujourd’hui, nous vous proposons d’imiter Donald (oui, le célèbre canard).Il vous faut pour cela fermer la mâchoire, laisser un petit espace et coller la langue contre la paroi interne de sa dentition et d’enfin parler tout en soufflant.Cela a l’air simple, mais ça se révèle en effet très complexe.Mais à force d’essayer, vous finirez par y arriver.

Image de prévisualisation YouTube

86.Robbie William-Angel.

Image de prévisualisation YouTube

12

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema