A crazy world


180.Coluche-la politesse.

Image de prévisualisation YouTube

179.La guerre froide : deuxième partie : la détente (1963-1979).

 

Suite de notre dossier sur la guerre froide…  

Les dirigeants des U.S.A. de l’époque : 

1963-1969 : Lyndon Johnson.

1969-1974 : Richard Nixon.

1974-1977 : Gerald Ford.

1977-1981 : James Carter.

Les dirigeants de l’U.R.S.S. : 

1963-1982 : Brejnev.

   La course à l’armement nucléaire est limitée ce qui entraîne le développement d’armes chimiques et bactériologiques.

   En 1975 sont signés les Accords d’Helsinki : les occidentaux et les soviétiques s’engagent à respecter les droits de l’homme sur leur territoire d’influence.

   Arrive ensuite la Guerre du Vietnam entre le Vietnam du Nord aidé par les communistes et le Vietnam du Sud aidé par les américains. Elle durera 5 ans, sera un fiasco pour les U.S.A. et aboutira à la réunification du pays qui sera sous la tutelle du communisme.

   Un épisode bien connu de la Guerre Froide est celui de la conquête de l’espace où U.R.S.S. et U.S.A. se livrent une lutte sans merci face à une technologie sans cesse améliorée afin d’aller dans l’espace avant l’autre.Les russes auront Spoutnik (1957) le premier satellite et Youri Gagarine (1961) premier homme dans l’espace.Les américains enverront Armstrong dans l’espace où il sera le premier à fouler le sol lunaire le 20 juillet 1969.

   Les années 60 seront marqués par les intellectuels tchécoslovaques qui rêvent d’un socialisme à visage humain dans leur pays dominé par les russes.Ils veulent de nouvelles lois moins rigides ce qu’ils réaliseront à travers le « Printemps de Prague » (mouvement libéral).L’U.R.S.S. attaquera et vaincra ce mouvement de résistance.La Tchécoslovaquie est repartie pour 20 ans de communisme.


178.L’extra-terrestre.

Image de prévisualisation YouTube

177.Documentaire : magie noire et peau blanche.

Image de prévisualisation YouTube

176.Le miraculé.

Incroyable…mais vrai ! Un bébé à été retrouvé coincé samedi dans un conduit de toilettes.Les pompiers qui secourus le nouveau-né ont constaté que le nouveau né avait passé deux à trois heures dans le conduit.Ils ont mis près d’une heure pour sectionner un segment de ce conduit d’un diamètre de 10 cm environ. La mère de l’enfant, âgée de 22 ans et célibataire, avait caché sa grossesse à ses voisins de peur de devenir victime d’ostracisme.Mais le dit jour elle se serait rendue des latrines à la turque, dans lesquelles le bébé serait tombé. Pas clair, cette histoire.

Image de prévisualisation YouTube

175.Pierre Rapsat-Ensemble.

Image de prévisualisation YouTube

174.Stromae-Formidable.

Image de prévisualisation YouTube

173. »La religion est l’opium du peuple ».

   Prononcée par  le philosophe Karl Marx ( 1818-1883) l’auteur du Manifeste du Parti communiste, « la religion est l’opium du peuple » est une phrase qui a longtemps interrogé et divisés les gens car quand on regarde le fonctionnement socio-économique de la société, on constate que l’argent va toujours dans les poches des riches qui deviennent de plus en plus riches alors que les pauvres deviennent de plus en plus pauvres.

   Or, Marx est athée, pour lui la religion à été inventée par l’homme malheureux pour mieux supporter la misère et par l’homme riche pour être un relais du capital.La religion avec sa morale d’obéissance et ses promesses de saluts et de paradis s’est faite l’alliée des riches.Elle justifie la pauvreté, la richesse et l’ordre social en faisant croire qu’ils sont naturels et voulu par Dieu.Le travailleur est ainsi un homme soumis à son sort.

   Marx pense donc que la religion est l’opium du peuple car elle tend à l’endormir comme une drogue dans le rêve d’une vie future meilleure.C’est un frein pour la volonté.Marx pense que la croyance en Dieu finira par disparaître d’elle-même lorsque les conditions d’existences se seront améliorées.Car l’homme heureux n’aura plus besoin de dieu.

   Évidemment tout ceci n’est pas à prendre au pied de la lettre car la religion est une des valeurs universelles incontournable de notre monde.Elle insuffle l’espoir aux gens et permet de répondre aux grandes questions existentielles auxquelles la science ne trouvera jamais aucune réponse.


172.Anne Roumanoff-supercherie des supermarchés.

Image de prévisualisation YouTube

171.Les morts à la cons de l’histoire.

Ouvrage de deux historiens français, « Les mort à la con de l’histoire » revient sur tout ces « morts célèbres » qui ont connu une fin tragique et même parfois horrible.Ainsi, par exemple, on apprend que Crassus, le riche consul romain à été emprisonné par les Parthes qui  lui ont fait couler de l’or fondu dans la bouche pour guérir sa soif de richesse.Ou encore que Mussolini (le dictateur italien) après avoir été fusillé  a vu son corps lynché par les milanais, dégoûtés du fascisme. Le crâne de Mussolini est mis en bouillie. On essaye même d’introduire un rat mort dans sa bouche. Finalement, la décision est prise de hisser son corps et celui de sa maîtresse Clara Petacci. par les pieds suffisamment haut pour éviter qu’ils ne  soient entièrement déchiquetés.À lire donc.

171.Les morts à la cons de l'histoire. dans histoire benito-mussolini_clara-petacci-1-300x254

cadavres de  Mussolini et Petacci après leur exécution, le 28 avril 1945.


1234

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema