A crazy world


202.Diego-Johnny Hallyday.

Image de prévisualisation YouTube

201.American nightmare :bande-annonce.

Image de prévisualisation YouTube

200.Épépiner…oui, mais quel est le sens de ce verbe ?

            ♣  On parle le français de manière courante (ou soutenue pour certains) et pourtant on se surprend encore à ne pas savoir le sens de certains verbes ou de certains mots.

            ♣  Prenons un exemple : épépiner.Ce n’est pas quelque chose que l’on dit tout les jours.Ou même que nous faisons tout les jours.Son sens littéral est « action d’ôter les pépins ».C’est donc un verbe du jargon culinaire couramment utilisé dans les grands restaurants.

            ♣ Autre verbe étrange : médicamenter.Cela signifie « prescrire des médicaments à un patient ».Le docteur en général dira : « je vais vous prescrire des médicaments » et pas « je vais vous médicamenter ».

           ♣  Le verbe « boumer » signifie, quant à lui, « aller bien ».Les jeunes d’aujourd’hui, par exemple, l’emploient fréquemment en se demandant si « ça boume ».Urger signifie être urgent (ça urge ! ).Ester veut dire traduire quelqu’un en justice, intenter un procès.Ces verbes sont des verbes défectifs, car ils ne peuvent s’employer qu’à la 3ème personne du singulier.C’est le cas de bon nombre de verbes adaptés pour la météo : pleuvoir, pleuvoter, pleuvioter, pleuvasser neiger, tonner,…


199.Les inconnus-le téléphone arabe.

Image de prévisualisation YouTube

198.Jobs : bande-annonce.

Image de prévisualisation YouTube

Le biopic sur la vie de Steve Jobs.


197.Décès de Richard Matheson.

197.Décès de Richard Matheson. dans actualité matheson

   C’est avec tristesse que l’on vient d’apprendre la mort de l’auteur américain Richard Matheson ce dimanche 23 juin à l’âge tout de même très respectable de 87 ans.Hommage…

   Né le 20 février 1926 au New Jersey aux U.S.A. , Matheson a combattu l’infanterie pendant la seconde guerre mondiale avant d’être démobilisé et de pouvoir commencer des études ou il sortira diplômé de l’université du Missouri-Columbia.Journaliste, il s’installe en Californie où il se lance dans l’écriture.Il commencera d’abord par écrire des nouvelles pour des magazines. »Né de l’homme et de la femme » en 1950 en sera la première et lui apportera le succès.C’est le début de près de 60 années de travail entrecoupées de longues périodes d’absences…

   En 1953 paraît son premier roman : « Jour de fureur ».Livre policier, il augure déjà le roman suivant publié en 1954 : « Je suis une légende », une variation intéressante sur le thème du vampirisme suivant les péripéties du derniers homme vivant sur Terre.Le roman sera adapté plusieurs fois au cinéma, notamment en 2006 dans un film au titre éponyme avec Will Smith.

   Il travaillera ensuite pour la télévision pour la série télévisée « La Quatrième Dimension » où il écrira les meilleurs épisodes (16 en tout).Suivront des scénarios de films ( « Duel » en 1971 de Steven Spielberg inspiré d’un accident de voiture que Matheson aurait eu avec le hayon d’un camion le jour de l’assassina de Kennedy ), d’autres séries (« Amazing Stories », »Night Gallery », « Star Trek », « Alfred Hitchcock présente ») et deux romans devenu de véritables classiques aujourd’hui : « L’homme qui rétréci » (1956) et « Le jeune homme, la mort et le temps » (1975).

    »Son imaginaire ironique et culte a fourni des histoires de science-fiction novatrices » dira plus tard Spielberg. Il faut dire que Matheson est un géant, une icone aux U.S.A. et un modèle pour bon nombre d’auteurs.Stephen King par exemple, le considérait comme son maître à penser.Il a modernisé la science-fiction, la rendant contemporaine, et s’attachant davantage à la psychologie de ses personnages en proie au doute et à la fatalité dans un monde apocalyptique ou tout simplement hostile.

   Pour Matheson, le surnaturel pouvait surgir de n’importe où.Bien qu’on lui ait collé l’étiquette d’auteur fantastique il n’y accordait aucune importance et écrivait simplement ce qui lui venait.En 1978, il sortira ainsi « Au delà de nos rêves », roman dramatique (où le héros se retrouve au paradis) et qui sera d’ailleurs adapté près de 20 ans plus tard au cinéma avec Robin Williams.

   À la fin des années 70, Matheson en a eu marre d’écrire.Il disait avoir fait le tour et vouloir passé à autre chose.Il se montrera plus calme dans ses publication et écrira en moyenne un livre tout les 10 ans.

   Plusieurs fois lauréats du prestigieux Prix Bram Stoker, l’homme revenait cette année avec son ultime roman : « D’autres royaumes » qui raconte l’histoire d’un vieil écrivain de livres fantastique qui essaye d’expliquer à ses interlocuteurs ce qui est à l’origine de sa vocation.En réalité, c’est un portrait de lui-même que Matheson dresse là et où il n’hésite pas à ce moquer de lui et de son travail.Il écrira ainsi « vingt-sept romans, vingt-sept saletés ».Mais ce sont de saletés pures dont il parle.De véritables trésors qui n’attendent plus qu’à être redécouvert.

à lire aussi : →Je suis une légende (dossier de notre rédaction).

→Né de l’homme et de la femme (a première histoire).

→Découverte d’un film adapté de l’oeuvre de Matheson : the box (2009).

 

 


196. Questions pour du pognon-Les inconnus.

Image de prévisualisation YouTube

195.Maître Gims-J’me tire.

Image de prévisualisation YouTube

194.François l’embrouille-le parapente.

Image de prévisualisation YouTube

193.François l’embrouille-les frites.

Image de prévisualisation YouTube

123

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema