A crazy world



257.L’empereur des crèmes glacées-Wallace Stevens.

Convoque le costaud, rouleur de gros cigares,
Prie-le de fouetter, dans des coupes de cuisine,
De concupiscents caillebottes. Les souillons,
Qu’elles flânent vêtues de leur robe habituelle;
Que les gamins apportent des fleurs emballées
Dans les journaux du mois dernier.
Qu’être soit la fin de sembler.
Il n’y a qu’un seul empereur: l’empereur des crèmes glacées.

Prends dans la commode en bois blanc, qui a perdu
Ses trois poignées de verre, ce drap où un jour
Elle avait brodé des colombes-paons.
Déplie-le tout entier pour qu’il cache ses traits.
Si ses pieds cornus saillent, c’est pour nous montrer
Combien la voici froide, et gourde.
Que la lampe appose ses rais.
Il n’y a qu’un seul empereur: l’empereur des crèmes glacées.


Laisser un commentaire

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema