A crazy world


  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2014

326.Monty Python : pour ceux qui ne connaîtraient pas encore…

 

monty-python

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Monty Python est le nom d’un groupe d’humoriste britannique qui a révolutionné l’humour dans les années 60, 70 et 80 avant de s’arrêter définitivement pour mieux reprendre en 2014, le temps d’un spectacle incroyable qui a été joué dix fois et diffusé partout dans le monde.Il faut dire aussi que ses membres sont mondialement connu et que leur succès n’a fait que croître avec les années.Si vous devez ne retenir qu’une chose de ces gens là, c’est qu’ils étaient des génies de l’absurde et qu’ils étaient capable de faire rire avec n’importe quoi.Le ton est donc donné.

MAIN-Monty-Python-Live-Mostly

Le groupe se composait de 6 membres.Ils ne sont plus que 5 aujourd’hui, Graham Chapman étant décédé en 1989 mais qui fut de la partie pour tout les films Monty Pythons au cinéma.Les autres membres, toujours vivants à ce jour, sont, par ordre de naissance :

-John Cleese (né en 1939) : acteur connu pour ses rôles dans « Un poisson nommé Wanda » (et sa « suite »), « Clockwise », « Escapade à New-York », « Le jour où la terre s’arrêta » où encore dans la peau de Nick-quasi-sans-tête dans les deux premiers volets de « Harry Potter ».Il a également prêté sa voix pour le père de Fiona dans « Shrek II & III ».

-Terry Gilliam (né en 1940) : surtout connu pour ses films, qu’il a réalisé : « Brazil » (1985), « L’armée des 12 singes » (1995) où encore « les frères Grimms » (2005).

-Terry Jones (né en 1942) : qui a réalisé les films des « Monty Python » et  qui a joué dans « Le créateur » (film d’Albert Dupontel, qui admire les Monty Python).Il écrit aussi des livres et des scénarios.

-Eric Idle (né en 1943) :  a parodié les Beatles dans « The Rutles : all you need is cash » et a eu un astéroïde nommé en son honneur.Il est le mélomane chanteur compositeur du groupe.Car les « Monty Pythons » chantent.

-Michael Palin (né en 1943) : a également joué dans « Un poisson nommé Wanda » et sa « suite ».Il produit des reportages.

Leur parcours commence véritablement avec le « Monty Python’s Flying Circus » série anthologique, composées de sketchs comiques où ils ont amusé les brittaniques de 1969 à 1974.Le but de cette fiction était de dénoncer tout ce qui n’allait pas dans la société.C’est Terry Gilliam qui a signé les animations de la série.Ils préféraient ne pas donner de chutes à leurs sketchs au début, craignant qu’elle ne soit pas à la hauteur du reste du texte.Ils jouaient aussi bien des hommes que des femmes.Auteurs des scénarios, ils mettaient en commun leurs trouvailles et finissait par obtenir l’épisode dans sa forme finale.Les rôles étaient attribués de façon aléatoires.Les « Monty Pythons » se définissaient avant tout comme des auteurs.Malgré ses considérations, Chapman a incarné beaucoup de personnages autoritaires, Cleese en drag-queen ou en fou intimidant, Jones en ménagère, Idle en play-boy ou chanteur, Palin en des rôles tout ce qu’il y a de plus divers et Gilliam dans des costumes inconfortables.Pour le style d’humour, Cleese a un jour déclaré que « la plupart des sketches où ça gueule venaient de Graham et de moi, tout ce qui démarrait dans un paysage de campagne sur fond de musique dramatique était de Mike et Terry et tout ce qui tournait autour des jeux de mots jusqu’à en devenir insupportable était d’Eric ».

images

MontyPythonsFlyingCircusREB73M

 

Cleese quitta la série après la troisième saison estimant se répéter et ne plus offrir des choses vraiment intéressante.L’autre problème était Chapman, devenu alcoolique et avec qui s’était devenu très difficile de travailler.Les autres membres sautèrent le pas l’année suivante.

Un film regroupant leur meilleurs sketchs sorti en 1971 sous le titre « La première folie des Monty Python ».Il ne fut pas un grand succès.

La troupe se reforme en 1974, pour leur premier film, réalisé par Gilliam et Jones : « Sacré Graal ! », parodie de l’histoire du roi Arthur et de sa recherche de la précieuse coupe.Ce fut un petit succès.Le slogan était très irrévérencieux : « le film à côté duquel Ben-Hur ressemble à un documentaire ».Par contre le tournage fut particulièrement difficile et les membres du groupes se disputèrent souvent, surtout à cause de Chapman, alcoolique.

images (1)

téléchargement

mpsensdelavie004

 

mpsensdelavie06

Suivra en 1979, « La vie de Brian ».L’idée est venue là où on ne l’attendait pas alors qu’un journaliste les interviewaient pour leur premier film en leur demandant s’ils avaient des idées pour le prochain et que Idle répondit, tout à fait par hasard, « la vie de Jésus ».Néanmoins, vu qu’ils trouvaient que ce dernier était quelqu’un de bien et afin de ne choquer personne, ils choisirent de raconter dans leur intrigue, l’histoire de Brian, homme né en même temps que Jésus et que l’on prendra, par hasard, pour le messie.Contrairement à « Sacré Graal », « La vie de Brian » constituait une seule histoire. C’est lors de ce film que sera interprété la chanson « Always look on the bride side of life » (que reprendra Art Garfunkel plus tard), à la fin, alors que le héros est cruxifié…  et qui en français donnera « Vois la vie du bon côté ».Le chanteur George Harrison participa  également au tournage.

Image de prévisualisation YouTube

Cette chanson sera mal perçue par l’opinion public et le film se verra censurer dans plusieurs pays.

En 1983, leur ultime film, « Le sens de la vie » sorte de suite de sketch effréné racontant tout ce qu’il faut savoir de la naissance à la mort sera salué à Cannes et recevra le prix spécial du jury.C’est la dernière fois qu’ils seront tout les six au cinéma.Ce film marque aussi une part encore inconnue des Monty Python : l’humour noir…ils voulaient choquer tout le monde avec ce film.

Terry Jones retrouvera John Cleese en 1989 pour « Eric le viking » et ce dernier retrouva Palin la même année pour « Un poisson nommé Wanda » et en 1996 pour « Créatures féroces ».

6901_4bc93669017a3c57fe016845_1293124911

 

Quelques sketchs et scènes cultes.

 

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 


325.Le lac-Alphonse de Lamartine.

Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emporté sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l’océan des âges
 Jeter l’ancre un seul jour ?

O lac ! l’année à peine a fini sa carrière,
Et près des flots chéris qu’elle devait revoir,
Regarde ! je viens seul m’asseoir sur cette pierre
 Où tu la vis s’asseoir !

Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes ;
Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés ;
Ainsi le vent jetait l’écume de tes ondes
 Sur ses pieds adorés.

Un soir, t’en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n’entendait au loin, sur l’onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
 Tes flots harmonieux.

Tout à coup des accents inconnus à la terre
Du rivage charmé frappèrent les échos :
Le flot plus attentif, et la voix qui m’est chère
 Laissa tomber ces mots :

« Ô temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices,
 » Suspendez votre cours !
» Laissez-nous savourer les rapides délices
 » Des plus beaux de nos jours !

» Assez de malheureux ici-bas vous implorent,
 » Coulez, coulez pour eux ;
» Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent ;
 » Oubliez les heureux.

» Mais je demande en vain quelques moments encore,
 » Le temps m’échappe et fuit ;
» Je dis à cette nuit : Sois plus lente ; et l’aurore
 » Va dissiper la nuit.

» Aimons donc, aimons donc ! de l’heure fugitive,
 » Hâtons-nous, jouissons !
» L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;
 » Il coule, et nous passons ! »

Temps jaloux, se peut-il que ces moments d’ivresse,
Où l’amour à longs flots nous verse le bonheur,
S’envolent loin de nous de la même vitesse
 Que les jours de malheur ?

Hé quoi ! n’en pourrons-nous fixer au moins la trace ?
Quoi ! passés pour jamais ? quoi ! tout entiers perdus ?
Ce temps qui les donna, ce temps qui les efface,
 Ne nous les rendra plus ?

Éternité, néant, passé, sombres abîmes,
Que faites-vous des jours que vous engloutissez ?
Parlez : nous rendrez-vous ces extases sublimes
 Que vous nous ravissez ?

Ô lacs ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure !
Vous que le temps épargne ou qu’il peut rajeunir,
Gardez de cette nuit, gardez, belle nature,
 Au moins le souvenir !

Qu’il soit dans ton repos, qu’il soit dans tes orages,
Beau lac, et dans l’aspect de tes riants coteaux,
Et dans ces noirs sapins, et dans ces rocs sauvages
 Qui pendent sur tes eaux !

Qu’il soit dans le zéphyr qui frémit et qui passe,
Dans les bruits de tes bords par tes bords répétés,
Dans l’astre au front d’argent qui blanchit ta surface
 De ses molles clartés !

Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire,
Que les parfums légers de ton air embaumé,
Que tout ce qu’on entend, l’on voit ou l’on respire,
 Tout dise : Ils ont aimé !

en référence à Julie Charles, muse de Lamartine (dans « Méditations poétiques »)


324.Le hobbit : la bataille des 5 armées : bande-annonce.

Image de prévisualisation YouTube

On l’attendait depuis des mois et la voilà enfin : une première bande-annonce pour le film « Le hobbit : la bataille des 5 armées », qui sera la conclusion de la trilogie entamée fin 2012 par le cinéaste Peter Jackson.Le moins que l’on puisse dire c’est que ce film sera attendu au tournant par les fans de la saga du génial Tolkien, qui espère un film épique et grandiose, à la hauteur du « Seigneur des anneaux : le retour du roi » sorti en 2003.


323.Hungers Games- la révolte (partie 1): bande annonce.

Image de prévisualisation YouTube

Suite et fin de l’adaptation des romans de Suzanne Collins.Un peu à la manière des sagas Harry Potter ou Twilight, le dernier tome a été coupé en 2 films afin de pouvoir être le plus fidèle possible aux romans d’origine.Sortie de la première partie de cet acte final le 19 novembre 2014.


322.The Kings of summer.

king

synopsis : Jo est un ado rebelle ne supportant plus son père, autoritaire et aigri.Son meilleur ami et voisin, Patrick se sent étouffé par ses parents qui ne lâchent pas d’une seconde leur fils unique n’arrêtant pas de le materner comme un petit enfant.Au début de l’été, Jo décide de partir de chez lui et d’aller vivre dans les bois afin d’être loin de la civilisation et surtout de leurs parents et de mener sa vie comme il l’entend en symbiose avec la nature en vivant de chasse et de cueillette.Il parvient à convaincre Patrick de le suivre dans ce périple ainsi qu’un autre garçon du nom de Biaggio.Coupant des arbres et récupérant de vieux objets là où ils peuvent, les 3 compères finissent par construire une bâtisse qui leur servira de logis.Ainsi commence la nouvelle vie des ses 3 adolescents qui se rêvaient de devenir adulte.Pour leur famille ils ont disparus et les forces de l’ordre les recherchent, sans succès.Mais la venue de Kelly, amie de Jo, qui sera mise au secret de la confidence du logis de ce dernier va bouleverser la donne et changer la relation entre ses jeunes gars.

kingb

distribution :

  • Nick Robinson : Joe Toy
  • Gabriel Basso  : Patrick Keenan
  • Moises Arias: « Biaggio »
  • Nick Offerman : Frank Toy
  • Megan Mullally : Mme Keenan
  • Marc Evan Jackson : M. Keenan
  • Alison Brie  : Heather Toy
  • Erin Moriarty  : Kelly
  • Mary Lynn Rajskub : le capitaine Davis

autour du film :

durée :1h30

réalisé par Jordan Vogt-Roberts

sorti en 2013.

KINGS OF SUMMER

notre avis : 9/10.

Film non sorti en Belgique, « The Kings of Summer »est néanmoins apparu sur les écrans des Québécois qui l’ont doublés en français.L’histoire est originale et les acteurs sont convainquant pour la partie plus technique.Pour ce qui est de l’histoire, c’est un film sur l’amitié : une histoire entre 3 garçons qui s’entendent bien et qui vont passer le plus bel été de leur vie.Cela n’est pas sans rappeler l’excellent « Into the wild » où un homme décidait de revenir à l’état sauvage en abandonnant la civilisation.Ici, ils veulent tout trois tenter l’expérience mais seul Patrick y arrivera vraiment, les deux autres allant en toute conivence chercher leurs produits aux magasins ! « The Kings of Summer » c’est aussi un film sur la vie, montrant que l’on grandit et qu’on finit tôt où tard, à partir du moment où on l’a décidé, en prenant ses responsabilités, de devenir adulte.C’est aussi un film où le thème de la première histoire sentimentale est très bien retranscrit en la personne de Kelly, que Jo imagine souvent dans un champs de blé et qui malheureusement pour lui ne ressentira pas tout à fait la même chose. »The Kings of Summer » se regarde comme une route que l’on trace, chacun à notre façon, en fonction de nos choix et envies…et cette route c’est celle de la vie.

kingking


321.Mort d’un acteur de la série « Les filles d’à côté »

C’est une nouvelle bien triste pour les fans des séries « Les filles d’à côté » et « Les nouvelles filles d’à côté », séries françaises des années 90 qui ont fait les beaux jours de TF1.Thierry Redler, qui jouait Marc Malloy est décédé ce 26 juillet 2014 après avoir été emmené à l’hôpital suite à un malaise sur son bateau à la Rochelle.Il avait 56 ans.C’est un acteur très drôle qui s’est éteint.

mort-de-l-acteur-thierry-redler-les-filles-d-a-cote-13415210

 

 


320.King Kong…de retour au cinéma.

La nouvelle peut surprendre mais c’est pourtant vrai : un nouveau film mettant en scène le singe géant King Kong sortira en 2016 (le 4 novembre) soit 11 ans après le film éponyme (et magistral) de Peter Jackson (à qui l’on doit les adaptations du Seigneur des Anneaux au cinéma).Intitulé « Skull Island » (en référence à son habitat, l’île du crâne) il se concentrera sur la genèse de la créature, soit les événements survenus avant le  film » King Kong ».

téléchargemente


319.American Nightmare 2 : Anarchy.

Image de prévisualisation YouTube

Un an après la sortie du film American Nightmare (aussi connu sous le nom de « La Purge), le réalisateur James DeMonaco donne une suite à son petit chef d’oeuvre.Le casting est quelque peu différent (exit Ethan Hawke) et on peut y retrouver notamment Frank Grillo (Minority Report).Réalisé pour à peine 3 millions de dollards, le premier volet en avait généré presque 90 au box-office.Pour rappeller un peu la trame de l’histoire, une journée par an, durant 12 heures à lieu « la purge » où afin de diminuer le taux de criminalité, et de maintenir le taux de chômage à un chiffre bas, les gens peuvent s’adonner à réaliser des actes criminels et peuvent de ce fait tuer qui ils veulent (beaucoups de sans-abris notamment) sans que les forces de l’ordre ou que les secours interviennent.


318.50 nuances de Grey : bande-annonce.

Image de prévisualisation YouTube

L’adaptation du premier volet de la saga de E.L.James se dévoile peu à peu avec cette bande-annonce.Il sortira d’abord en France, le 11 février 2015 et 2 jours après aux U.S.A. .Le rôle de Christian Grey sera tenu par Jamie Dornan alors que celui d’Anastasia par Dakota Johnson


317.Un premier trailer pour le film Exodus de Ridley Scott.

Image de prévisualisation YouTube

 

Des années après « Les 10 commandements » et l’excellent dessin-animé « le prince d’Égypte », une nouvelle vision de l’histoire de Moïse sortira en salle en fin d’année.Celle-ci est signée Ridley Scott, réalisateur de « Alien », « Blade Runner », « Kingdoms of Heaven » ou plus récemment de « Prometheus ».Le rôle de Moïse sera tenu par Christian Bale (Batman Begins)Et si le film est à la hauteur des espérances, ce sera un grand moment de cinéma.


12

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema