A crazy world


  • Accueil
  • > Archives pour février 2015

280.La nouvelle chanson des Enfoirés fait débat : pourquoi ?

Image de prévisualisation YouTube

Dans leur nouveau clip, « Toute la vie », mit en ligne le 23 février 2015, les Enfoirés, collectif musical oeuvrant à l’initiative des restos du coeur , entonnent une chanson visiblement très critiquée, dont les paroles ont été élaborées par Jean-Jacques Goldman.On lui reproche d’être « anti-jeune » et de montrer le conflit entre les générations de manière très brutale, appelant le fait que le jeunes sont les constructeurs de leur avenir et qu’ils doivent se retrousser les manches afin d’obtenir ce qu’ils veulent.Goldman s’est expliqué en disant que son message a été mal compris car selon lui, les adultes sont autant dans le faux que les jeunes.Mais que dans le refrain, il évoque l’espoir d’agir maintenant, à notre tour.

Les associations protégeant les handicapés sont scandalisés par le fait qu’il leur demande de savourer ce qu’ils ont et que même si leur existence n’est pas facile, ils doivent « arrêter de se plaindre ».Mais chez les Enfoirés, on le dit : la chanson ne voulait pas choquer mais apporter de l’espoir.Notre monde est imparfait et on critique ouvertement ses acteurs.Mais nous, en tant que futurs acteurs, parviendrons-nous à changer la donne ? Pour Goldman, c’est sur : il faut faire confiance au futur…cette chanson est un appel à prendre son envol , une ode ouverte , un hymne à la vie.


379.Leonard Nimoy, le monsieur Spock de Star Trek s’est éteint.

téléchargement

   Il aura marqué des générations de téléspectateurs, de fans et aura atteint le statut d’acteur « culte » : Leonard Nimoy est décédé ce 27 février 2015.Il avait 83 ans.Sur près de 50 ans, il aura eu une carrière plutôt diversifiée, même si un rôle lui collera toute sa vie : celui de Spock le mi-homme, mi-vulcain dans la célèbre série Star Trek (1966-1969).Choisi pour son étrange figure il devra porter des oreilles pointues…qu’il déteste et aimerait se les voir disparaître…chose qui n’arrivera jamais.Le personnage fascine immédiatement le public au point que d’autres séries voient le jour et que le cinéma s’empare du phénomène avec plusieurs films (plus d’une dizaine aujourd’hui mais 6 avec Nimoy).Et la symbiose Spock/Nimoy est totale.Il ne s’en détachera jamais vraiment car si on tue Spock, on le ressuscite aussitôt après ! L’homme écrira même un livre « I’m not Spock  » (littéralement : je ne suis pas Spock).

   Voulant se diversifier, on le retrouve au génériques des deux dernières saisons de « Mission Impossible » (remplaçant Martin Landau). et dans « La Quatrième dimension » et d’autres série télévisée.Il prêtera sa voix pour « Star Trek : la série animée ».Nimoy sera aperçu dans « l’invasion des profanateurs » ou encore dans « Catlow ».Il y aura toutefois beaucoup de série B dans son itinéraire. Nimoy connaîtra aussi un joli succès sur les planches, deviendra photographe et sortira même un album !

    Plus récemment, il a reprit le rôle de Spock dans la nouvelle adaptation de Star Trek  par J.J.Abrahams et a incarné le rôle du scientifique William Bell dans « Fringe ».Il a aussi fait un caméo (petite apparition) dans la série télé « The Big Bang Theory ».L’homme sera resté Spock jusqu’au bout, laissant le souvenir de ce personnage incroyable à la logique impressionnante et dont le célèbre salut et la phrase l’accompagnant ont fait le tour du monde : Longue vie et  prospérité ! Un héros brillant et rigide mais avec un grand coeur.

leonard-nimoy-spock-star-trek-2


378.Kingsman : bande-annonce.

Image de prévisualisation YouTube

377.Hozier-Take me to church.

Image de prévisualisation YouTube

376.Louane-Avenir.

Image de prévisualisation YouTube

375.Poltergeist, le remake : bande-annonce.

Image de prévisualisation YouTube

Sorti par Tobe Hooper (réalisateur habitué des films d’horreur et à qui l’on doit en autre « Massacre à la tronçonneuse » et « Lifeforce ») en 1982, le long-métrage Poltergeist a marqué les esprits à l’époque, le scénario étant en grande partie rédigée par un certain Steven Spielberg.En suivant les péripéties de la famille Freeling emménageant dans une maison hantée construite sur un ancien cimetière indien, il ne s’attendait pas à un tel succès.2 suites suivront le premier volet, en 1986 et 1988.

Des années plus tard, il est donc question d’un remake, principe très en vogue à Hollywood…on ressort du placard des recettes ayant bien marchées par le passé et on recommence l’histoire.On réactualise en faisant une redite…parfois en donnant le meilleur (l’excellent reboot de « la colline a des yeux ») ou le pire…


Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema