A crazy world



433.Jurassic World : Hollywood ressuscite les dinosaures.

   Il aura fallu 14 ans pour que le projet se concrétise mais le film a finalement vu le jour.La franchise Jurassic Park revient donc pour un quatrième volet, même si c’est le premier d’une nouvelle série…le nom a désormais changé et est devenu Jurassic World.Sorti le 13 juin dernier, le film a fait un carton et engrangé près de 1 milliard 560 millions de recettes dans le monde…soit le 3e plus grand succès de tout les temps (juste derrière les mastodontes « Avatar » et « Titanic » culminant avec plus de 2 milliards).Mais au juste, comment est ce film ? Et bien en fait…c’est une effervescence d’effets spéciaux (on n’a jamais vu autant de scènes avec les dinosaures), avec beaucoup d’action mais qui n’oublie pas de faire la part belle à l’humour.Les nouveaux personnages sont intéressants, rappelant parfois ceux de la trilogie originale.Il y a d’ailleurs quelques clins d’œil au premier film.

Jurassic-World-The-Game

   synopsis : 22 ans se sont écoulés depuis les incidents survenus sur « Jurassic Park ».Mais désormais les choses ont changés et le passé à été oublié.Sur les vestiges de l’ancien parc, un nouveau parc a été construit.Et il accueille les visiteurs par milliers tout les jours.Claire Dearing travaille pour son nouveau propriétaire, Simon Masrani, et dirige le tout d’une main de maître.La femme essaye de rendre l’affaire rentable et le parc toujours plus compétitif sur le marché en proposant de nouveaux dinosaures, plus grands, plus forts, plus spectaculaires réalisés par l’équipe du docteur Wu.Car les gens sont habitués à voir des dinosaures, ça n’a plus rien d’extraordinaire.Le spécimen en question est une sorte d’hybride génétiquement modifié, le premier du genre crée par l’homme, combinant les ADN de plusieurs expèces : l’Indominus Rex.2 spécimens ont été conçus, 2 jumelles, mais la première a mangé la seconde.Sa cage est en train d’être renforcé et Masrani souhaite que Owen Grady, dresseur de vélociraptors de l’île (et ex-Navy) – qui a réussi à nouer une relation de confiance avec ses bestioles- viennent vérifier si le lieu est sur et que les ingénieurs ont prit toutes les précautions nécessaires pour que la bête ne s’échappe pas de son enclos.Lorsque qu’il entend parler de ça, l’homme trouve l’idée même de ce dinosaure dangereuse et craint les réactions d’un animal qui n’a fait que grandir dans un enclos sans jamais  aborder aucune personne…à part la grue qui sert à le nourrir.Pendant ce temps, les neveux de Claire,  Zach et son petit frère Gray, arrive sur l’île pour visiter le parc et revoir leur tante qu’ils n’ont plus vu depuis 7 ans…mais cette dernière, débordée, n’a pas le temps de s’occuper d’eux et les confie à son assistante, Zara Young.Si Gray est fasciné par les dinosaures et fait preuves de larges connaissances dans ce domaine, son frère préfère regarder les jolies filles.Mais il doit quand même le surveiller.Les 2 jeunes entament donc leur visite du parc, mais quand l’assistante est occupée au téléphone, Zach incite son frère a filer à l’anglaise et à profiter des attractions sans faire la file grâce au laissez-passer que leur a donné leur tante.Ils vont tout deux dans le gyrosphère, sorte de véhicule sphérique permettant de circuler librement dans le parc et se baladent dans la vallée des herbivores.

Jurassic_World_poster

 

jurassic-world-super-bowl-101

   Non loin de là, Owen Grady entre dans l’enclos de l’Indominus Rex mais la bête semble avoir disparue de sa cage.Les capteurs thermiques ne détectent plus aucun animal dans la cage.Par contre, de grandes traces de griffes ornent les parois, laissant penser que la bête s’est échappée.Claire retourne au centre de contrôle pour localiser le dinosaure, qui est équipé d’un émetteur pendant que Grady et 2 autres personnes vont examiner les traces de griffes au coeur de l’enclos.Mais ce qu’apprend Claire est terrible : l’animal est toujours dans sa cage…mais il a berné les capteurs en se camouflant (capacités que certaines grenouilles ont et qui ont servis pour l’ADN de l’Indominus).Grady s’en aperçoit et tente de s’enfuir de la cage, ouvrant une porte qu’il n’a hélas pas le temps de bien refermer, et qui permet à l’Indominus de s’échapper des lieux.Le dinosaure, équipé d’un émetteur pour le localiser parvient à se l’arracher.

jurassicworldposter2

   Une équipe tente alors de neutraliser la bête, mais sans la tuer…tous se font déchiqueter par le monstre, qui ne tue pas pour se nourrir mais bien pour le plaisir…malgré les 6 km de distances la séparant des visiteurs du parc, l’Indominus Rex se rapproche dangereusement d’eux, avançant avec des foulées de géants.Et il est plus fort, plus résistant et intelligent.Vic Hoskins, responsable de la sécurité du parc souhaite utiliser les vélociraptors pour arrêter le monstre…mais Owen et Claire trouve cette idée irrationnelle et dangereuse mais Vic, obstiné, leur tient tête.Toutes les attractions sont néanmoins fermées et les visiteurs rassemblés près de l’entrée où on attend des renforts pour évacuer le parc.Quand aux neveux de Claire, ils s’aventurent dans une zone interdite au public et tombent nez-à-nez avec l’Indominus Rex…qui parvient à casser la gyrosphère.Les 2 jeunes s’enfuient dans la forêt et arrive près du bord d’une cascade où leur seule échappatoire est de sauter dans l’eau, qui apparement effraye le dinosaure…mais ils sont désormais perdus, et seuls…Claire apprend qu’ils ont échappé à la vigilance de son assistante et se lance avec Owen à leur recherche, localisant la gyrosphère…et la trouvant détruite.Mais le dresseur la rassure et lui indique les traces de pas des 2 jeunes dans le sol…ils se mettent donc à suivre la piste…mais l’Indominus n’est jamais très loin…

chris-pratt-velociraptor-jurassic-world

 

maxresdefault

Distribution :

  • Chris Pratt : Owen Grady
  • Bryce Dallas Howard  : Claire Dearing
  • Vincent D’Onofrio  : Vic Hoskins
  • Ty Simpkins : Gray Mitchell
  • Nick Robinson: Zach Mitchell
  • Jake Johnson  : Lowery Cruthers
  • Omar Sy  : Barry
  • B. D. Wong : Dr Henry Wu
  • Judy Greer : Karen Mitchell
  • Irrfan Khan : Simon Masrani
  • Katie McGrath : Zara Young
  • Lauren Lapkus  : Vivian Krill
  • Brian Tee : Katashi Hamada
  • Andy Buckley: Scott Mitchell
  • Eric Edelstein : Nick, le superviseur de la salle de contrôle de l’Indominus Rex
  • Colby Boothman-Shepard : Luke, le jeune dresseur
  • Jimmy Fallon : lui-même
  • James DuMont : Hal Osterly, un businessman
  • Jimmy Buffett : lui-même jouant le rôle d’un touriste durant l’attaque des Ptérodactyles
  • Colin Trevorrow : voix de Mr. ADN

A propos du film :

-réalisé par Colin Trevorrow.

-année : 2015.

-durée : 2h01.

Indominus-Rex-Jurassic-World-Movie-Jaws

Autour du film :

   Jurassic World était attendu depuis très longtemps par les fans de la saga et promis depuis la sortie de Jurassic Park III en 2001.Mais le projet est passé en bien des mains et le scénario a beaucoup évolué avant d’être celui offert aujourd’hui.L’histoire tient la route et prend le parti de dénoncer les dérives de la génétique, en la personne de l’Indominus Rex, créature hybride qui pour paraphraser les personnages du film est « tout, sauf un dinosaure ».Quand l’homme joue à se prendre pour Dieu, ça se retourne contre lui.

  Mais ici, on sent que le vent a changé…il n’y a plus le même émerveillement à voir quelques dinosaures (même si en temps que spectateurs, ces bêtes nous font frémir…comme le fameux dinosaure marin « mosasaure »).La star du film c’est l’Indominus Rex, haut de 15 mètres, blanc et avec des dents immenses.Cette créature est doté de multiples aptitudes et est vraiment un adversaire tenace…mais pas immortel.

   C’est donc néanmoins un spectacle immense, une surenchère de dinosaures qui nous est offert…mais c’est pour notre plus grand plaisir.Les allusions au premier épisode sont nombreuses (comme avec le fameux t-shirt Jurassic Park que Claire ne veut plus voir) et bien sur, même si il ne s’est pas occupé de la musique, quand on entend l’air bien connu composé par John Williams, comme par nostalgie, on est sur un nuage.

images (2)

Notre avis : 8,3/10.

Jurassic World est un nouveau départ, pas une suite.C’est un nouvel arc qui se dessine, avec d’autres acteurs que ceux de la trilogie originelle mais qui restent tout aussi attachants et charismatiques.L’acteur français Omar Sy y joue d’ailleurs un petit rôle mais qui lui permet d’apparaître dans quelques scènes.Une suite à ce filmà  déjà été confirmé pour 2018…et on a hâte.Même si la mécanique de l’histoire est sensiblement la même à chaque film ( un parc, des dinosaures qu’on croit sous contrôle des humains et puis la situation dérape…), elle est tout de même bien huilée.Et ça c’est déjà très fort.

jurassic-world-new-footage-pics-more-indominus-rex-reveals-chris-pratt-vincent-d-o-393617


Laisser un commentaire

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema