A crazy world



491.Bud Spencer, un joyeux tireur.

Image de prévisualisation YouTube

Bud Spencer, acteur italien connu pour ses westerns avec Terence Hill, son compère de toujours, s’en est allé à 86 ans.Son dernier mot a été un sobre « merci ».De son vrai nom Carlo Pedersoli a d’abord été champion de natation et a remporté de nombreux titres.

En 1967, ce géant (1,92 m) commence une carrière d’acteur avec le film « Dieu pardonne…moi pas », un western spaghetti ( qui doit son nom a ses origines italiennes).Il se choisit un nom : celui de Bud Spencer (en hommage à Spencer Tracy et à la bière Budweiser ») et enchaîne les rôles, sans toujours respecter son texte à la lettre.

En 1970, Spencer joue dans « On l’appele Trinita ».Il est Bambino, le rustre mais qui a du coeur, et au côté de Terence Hill (qui lui est toujours de ce monde) pour la première fois.Le duo se retrouvera dans 17 autres films, jusque 1994.Sorte de « Astérix et Obélix », l’alchimie entre les 2 fonctionne bien.Le succès, malgré des critiques pas toujours élogieuses, sera au rendez-vous.Détail anecdotique, étant donné son accent napolitain, la voix de Bud Spencer a été doublée par Glauco Onorato, pour que ses personnages, quand ils étaient américain, n’aient pas l’accent italien.

Dans les années 2000, Bud Spencer a même tenté l’expérience de la politique et s’est présenté aux élection générales italienne de 2006, sans succès.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema