A crazy world



497.Stranger Things (1/2).

strangerthingsposter

Netflix a dévoilé ce 15 juillet 2016, une nouvelle série fantastique : Stranger Things.En à peine 8 épisodes, cette nouvelle production a obtenu les éloges de la critique américaines et a ramené ses spectateurs à une époque pleine de nostalgie : les Goognies, Star Wars, Donjons et dragons.

   L’histoire se déroule en 1983 et est divisé en 8 chapitres : À Mapple Street, une ville bien tranquille, Mike, Dustin, Will et Lucas jouent au jeu de rôle Donjons et dragons.Alors qu’il rentre chez lui, Will se rend compte qu’il est suivi…il disparaît alors sans laisser de traces.Le lendemain, sa mère, Joyce (Winona Ryder) se rend compte de sa disparition et appelle le Shérif, Hopper (David Harbour) qui n’a plus l’habitude de ce genre d’affaire depuis qu’il a déserté les grandes villes.Toutes les pistes sont envisagées et des fouilles dans les environs son menées…mais l’entreprise sera longue.Le frère de Will, Jonathan se met aussi à la recherche du disparu.

   Pendant ce temps, les amis de Will s’inquiètent de sa disparition mais ne savent pas trop quoi faire à part le chercher dans les bois , jusqu’à ce qu’ils rencontrent une jeune fille terrifiée, enfouie d’une base où d’obscurs scientifiques mènent d’obscures expériences.La fille a le crâne rasé et une tenue de patiente d’hôpital.Elle a également le chiffre 11 tatoué sur le bras, ce qui vaudra le surnom de « elf » (ou 11) par les 3 gamins.Cette dernière manifeste des facultés mentales que l’on pourrait qualifier de pouvoirs : télékinésie,…

Peu à peu d’étranges phénomènes se produisent : Joyce se rend compte que son fils a disparu dans la maison, et qu’il tente de communiquer avec elle via les lampes de la maison…à moins que la dame soit en train de devenir folle ? D’autres personnes disparaissent peu à peu,  une présence se fait ressentir…et elle n’a rien de bienveillante.

téléchargement

Les 8 chapitres :

1.La disparition de Will Beyers.

2.La barjot de Mapple Street.

3.Petit papa noël.

4.Le corps.

5.La puce et l’acrobate.

6.Le monstre.

7.Le bain.

8.Le monde à l’envers.

strangerthings0003

 

   Brillant hommage au cinéma des années 80 (la trame se déroule d’ailleurs en 1983), Stranger Things est une petite merveille qui aurait pu sortir tout droit des studios Amblin (qui ont produit la plupart des films de Spielberg, la saga Jurassic Park, Les Gremlins, les Goonies,…) mais qui nous vient de 2 illustres inconnus : les Duffers Brothers.Ce duo nous offre une série qui suit les péripéties d’un groupe de préados geeks et féru de sciences-fiction à la recherche de leur amis disparus.Cela a des allures de Super 8 (le film de J.J. Abrams) mais il s’en éloigne au niveau de l’intrigue et la relation entre tous les personnages à davantage de temps pour être développé que dans un long-métrage classique.Les effets spéciaux sont plutôt bien réalisés et sans avoir trop recours au numérique (d’ailleurs dans les années 80, il n’y en avait pas !)

   La musique est celle de l’époque et sert bien à accompagner le propos de l’histoire.Mais on retrouve, dissimulés, comme de petits clins d’œils, énormément de références à tous les grands films de cette époque : Les Goonies, L’empire contre-attaque, Poltergeist, The Thing, E.T., Les dents de la mer, Dark Crystal, La guerre des étoiles, Evil Dead, Conversation secrète, La nuit des masques, L’esprit d’équipe,…On se croirait aussi chez Stephen King, certains aspects de l’histoire évoquant les romans Charlie et ça.

stranger-720x480

  Une véritable mythologie est développée dans cette saison 1, ouvrant même la porte sur une possible saison 2.Winona Ryder retrouve enfin un grand rôle, elle que l’on avait plus revue depuis des années…Bref, cette série est nostalgique, bien menée, oscillant entre les rires et les larmes et présente des personnages atypiques.On vous conseille vivement de la regarder ! (notre note : 9/10).


Laisser un commentaire

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema