A crazy world



707.Room 104.

Petite série d’anthologie bien ficelée, Room 104 a de quoi surprendre !  Créée par les Duplass Brothers, chaque épisode raconte une histoire, avec un point commun cependant, sorte de leitmotiv permanent : les histoires se passent toujours dans la même chambre d’un hôtel américain, la numéro 104. Les intrigues concernent toujours des personnages différents, parfois à des époques différentes, et les genres se mélangent, passant du fantastique au comique, voir au drame pur. La fin de chaque récit possède une chute, ce qui évoque un peu, la série La Quatrième dimension. La première saison compte 12 épisodes, et une seconde salve sera bientôt diffusée.

pl

Pizza Boy

L’épisode 2 est intéressant dans la construction : Jarod vient livrer une pizza dans la chambre 104 à un couple. Arrivé, le mari prétexte devoir aller chercher de l’argent dans sa voiture. Sa femme, est dans la salle de bain, toute nue, et ne se cache pas à la vue de Jarod, qui ne comprend pas ce qui se passe. Peu-à-peu, elle va tenter de le séduire, le mettant mal à l’aise face à son mari, qui devient paranoïaque (à juste titre !). Jarod se retrouve alors bâillonné par le mari sur le lit, pendant que ce dernier fait l’amour à sa femme sous ses yeux. La chute est la suivante : Jarod est le patron d’une sorte de maison close pour des voyeurs et que le « couple » est en réalité un duo d’acteur venu passer une audition.

Pourtant, à aucun moment, on ne comprend ce qui se passe : en tant que spectateur, on est entraîné sur toute les pistes, on trouve même un côté très absurde à cette histoire. On pense que la femme est vorace et souhaite manger Jarod au début, quand elle refuse la pizza ; puis on pense qu’elle souhaite coucher avec lui. On croit que son mari fait exprès d’entrer et sortir de la chambre, oubliant à chaque fois l’argent, mais on ne sait jamais pourquoi. En réalité, sans la chute, le récit est absurde et n’a aucun sens (on pourrait penser à un film porno ?). Mais avec elle, tout s’éclaire et on reste béa d’avoir été piégé aussi bêtement !

Les autres épisodes visionner, sans trop dévoiler leurs intrigues vous osciller entre le mystère, le rêve, la folie pure, les tracas de la vie… L’épisode 7, avec les deux jeunes mormons qui se mettent à douter de leur foi est vraiment intéressant, tout comme l’épisode 6 (notre préféré, alors qu’on ne comprend rien du tout non plus au début), où deux femmes se mettent à danser, durant tout l’épisode (qui ne comprend donc aucun dialogue), racontant leurs déboires, avant de comprendre qu’il s’agit d’une seule et même personne et de voir se rejoindre…le passé et le présent ! Série intrigante et originale à suivre (notre note : 7,8/10).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema