A crazy world



709.Star Wars : une saga de légende : partie 8.

Suite de la présentation des personnages marquants de la prélogie

Image de prévisualisation YouTube

31.Mace Windu

pk

Mace Windu (Samuel L.Jackson) est un Jedi exceptionnel, très puissant (il est capable de percevoir les ruptures dans toute chose), et un maître au sabre laser. Il a d’ailleurs créée une technique de combat, baptisée Vaapad, consistant à faire appel aux sentiments dans le duel, ce qui peut risquer de tomber soi-même du côté obscur, si elle n’est pas réalisée correctement. Il est le seul Jedi a avoir un sabre de couleur violette (un souhait de l’acteur pour se démarquer des autres Jedi, avec un sabre vert ou bleu).

Envers Anakin, il se montre hostile, rejoignant la position de Maître Yoda. Lorsqu’il devient cependant le padawan d’Obi-Wan, qui souhaite honorer le souhait de son défunt maître, il l’accepte, sans jamais parvenir à lui faire confiance. Il permettra à Anakin, lors de La revanche des Sith de siéger au conseil, mais sans lui accorder le titre de chevalier Jedi, ce qui sera vécu comme une punition pour lui, un affront.

Lors de l’Attaque des clones, il fut là lors de la bataille de Geonosis, accompagnant 200 Jedis. In extremis, ils la remportèrent, grâce à l’armée de clones de la République. Mace Windu apprend que Dark Sidious contrôle le Sénat et se méfie donc du Chancelier Palpatine. Apprenant que ce dernier est le terrible seigneur noir des Sith de la bouche d’Anakin lui-même, il organise une embuscade, avec 3 Jedis, pour mettre fin à ses agissements. Palpatine révèle sa véritable nature et tue les acolytes de Windu, trop faibles pour se mesurer à lui. Mais face à Mace, Sidious échoue et se retrouve à terre. Le Jedi est trop puissant, et à une maîtrise parfaite du sabre laser…Mais l’arrivée d’Anakin change la donne, puisque Windu veut tuer Palpatine, sans lui donner l’occasion d’avoir un procès. Skywalker tranche la main du Jedi, qui ivre de douleur subit les éclairs de Sidious, qui le propulse dans le vide. Windu meurt, et la fin des Jedi débute…

32.Qui-Gon Jinn

pol

Tour-à-tour élève du Comte Dooku puis maître de Obi-Wan Kenobi, Qui-Gon Jinn (Liam Neeson) apparaît dans La menace fantôme. C’est un Jedi averti, qui fait preuve de sagesse, mais qui ne respecte pas toutes les décisions du conseil Jedi. Au début du film, il est envoyé avec son jeune apprenti pour régler le conflit avec la fédération du commerce.

C’est sur Tatooine que sa route croise celle du jeune Anakin Skywalker, dont il perçoit immédiatement le potentiel. Analysant son sang, le Jedi  constate que l’enfant à le plus haut taux de midi-chlorien jamais atteint ! Il pourrait donc bien être l’élu…celui chargé de ramener l’équilibre dans la force. Il lui fera confiance jusqu’au bout, allant jusqu’à parier son propre vaisseau dans une course de bolide dont il ne sait absolument pas si Anakin avait des chances de l’emporter. Parvenant à l’affranchir, Qui-Gon le mène devant le conseil Jedi qui refuse d’en faire un nouveau padawan, car il est trop vieux et semble obscur. Le Jedi conteste la décision et souhaite le former lui-même, affirmant que Obi-Wan est désormais prêt à recevoir le titre de Jedi. Mais la question est reportée, car Qui-Gon doit partir ramener Amidala sur Naboo. Là-bas, il affrontera Dark Maul avec Obi-Wan, mais y laissera sa vie…

Il semblerait qu’il ait ensuite fait corps avec la Force, et se manifeste sous forme de fantôme. Obi-Wan décide de communiquer avec lui.

33.Shmi Skywalker

kk

Mère d’Anakin, elle n’est qu’une simple esclave sur Tatooine, obligé de travailler pour Watto. Shi (Pernilla August) est tombée enceinte sans même avoir fait la connaissance d’un homme. Elle ne se l’explique pas. C’est son fils qui accueille Obi-Wan, Qui-Gon et Padmé chez eux, alors que leur vaisseau est en panne. D’abord méfiante, elle réalise qu’ils ne sont pas une menace et elle parvient à se confier à eux. Quand son fils est affranchi, Shmi est triste de le voir partir, mais pense que ce sera mieux ainsi, sa vie sera meilleure. Déchirée (mais restant forte pour masquer son chagrin), elle lui dit au revoir plutôt que adieux, espérant qu’ils se reverront un jour. En tant que mère, sa vie sans son fils sera très dure…

Les années passent, Shmi est vendue à Cliegg Lars, qui l’affranchi. Ils se marient et vivent très heureux. Mais un jour, alors qu’elle part cueillir des champignons, les hommes des sables l’enlèvent et la font prisonnière. Cliegg tente de la sauver mais échoue, et y laisse sa jambe. Torturée, affamée, elle aura à peine le temps de reconnaître Anakin, venue la sauver, et mourra dans ses bras.

34.Kit Fisto

poi

Jedi plus anecdotique (il ne prononce pas un seul mot), il est membre du conseil Jedi. C’est un extra-terrestre amphibien à la peau blanc-vert, affublé de dreadlocks (qui sont en fait ses tentacules). À l’origine, George Lucas l’avait envisagé pour être le grand méchant de L’attaque des clones, avant de donner cette tâche à Christopher Lee, en Comte Dooku.

Combattant hors pair lors de la guerre des clones, il mourra lors d’un duel avec Windu, face à Dark Sidious. Il sera le 3e à périr, les deux autres étant des Jedi qui n’avaient jamais combattu auparavant.

35.Jar-Jar Binks

jds

Personnage souvent décrié, Jar-Jar Binks est l’un des héros de La menace fantôme. Gungan de Naboo, il est sauvé par Qui-Gon Jinn et se voit obligé d’honorer sa dette, par ce dernier qui souhaite que quelqu’un les guide pour sortir de la cité sous-marine. Il provoquera toutefois plus de catastrophe qu’il ne parviendra à faire de grandes choses…il deviendra toutefois général, affrontera des droïdes sur Naboo, avec une chance folle. Dans l’Attaque des clones, contre toute attente, il devient délégué d’Amidala, avant de siéger à son tour au Sénat !!! Jar-Jar jouera un rôle crucial dans l’octroi des pleins pouvoirs au Chancelier Palpatine. Naïf et un peu idiot, le gungan parvient à être convaicu qu’Amidala était d’accord pour la création d’une armée de la République…

Incarné par Ahmed Best (à l’origine, Michael Jackson avait été envisagé pour le rôle), Jar-Jar est un personnage qui a été conçu grâce à des captures de mouvements de l’acteur (CGI). Il a reçu un Razzie Awards pour le rôle, tant le personnage a déplu. Il est considéré comme le pire de toute la saga, et un non sens pour beaucoup de fan, dans une franchise qui se prend à se point au sérieux. Il est idiot, peureux et ne provoque que des catastrophes. Jar-Jar a aussi inspiré des fan-theory, selon lesquelles il serait un…seigneur sith ! Il faut cependant savoir que Binks est inspirée par le Dingo de Disney. Le héros est un peu gaffeur, et lorgne quelque peu vers le comique burlesque de type Charlie Chaplin. Il a beaucoup plu aux enfants qui le trouvait drôle. Les adultes ne l’ont pas du tout apprécié…à ceux-là, Lucas a rétorqué qu’ils avaient du mal à admettre que Star Wars était en réalité destinés aux enfants ! 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema