A crazy world



723.Les Indestructibles 2.

14 ans après leurs premières aventures, la famille Parr est enfin de retour ! Les studios Pixar ont mis longtemps avant de concevoir Les Indestructibles 2, leur vingtième long-métrage, confiant la réalisation à Brad Bird, déjà à l’oeuvre sur le premier opus. Salué par la critique, ce second épisode est devenu le plus grand succès des Studios Pixar, récoltant plus  de 1,2 milliard de dollars au box-office mondial. C’est également le plus-long dessin-animé des Studios, durant presque deux heures.

rtt

Continuité

L’intrigue reprend là où le premier film s’arrêtait : avec l’apparition du Démolisseur, un super-vilain venu de sous la terre, et voulant braquer la banque de Metroville. Les Indestructibles parviennent à l’empêcher, mais provoque une série importante de dommages collatéraux : destruction d’immeubles, de voitures,…les dirigeants politiques, furieux, déclarent les super-héros illégaux et responsables de leur actes (ce qui n’est pas sans rappeler un certain Captain America :  Civil War…).

Bob Parr, alias Mr Indestructible, est donc mis à la retraite, et se met en tête de retrouver un travail afin de faire vivre sa famille. Mais la providence leu sourit, en la personne de Winston Deaver, et de sa soeur Evelyn, milliardaires philanthropes qui sont des inconditionnels fans des super-héros, et veulent redorer l’image négative que la population a de ceux-ci, en montrant les bienfaits de leur actions. Car personne ne voit concrètement les héros en actions, mais constate surtout ce qui reste après leur passage. Pour réaliser ce coup de publicité monumentale, ils proposent de placer des caméras sur Elasticgirl, et de la suivre dans sa traque des méchants… Bob est quelque peu choqué d’être mis sur le carreau, mais c’est pour la simple et bonne raison que Hélène est bien plus habile que lui, détruisant moins de choses…

Et tandis qu’Hélène est mise sur le devant de la scène, devant bientôt faire face à un ennemi redoutable -l’hypnotiseur-, Bob est contraint de jouer les pères de famille, devant composer entre les tâches ménagères, les troubles amoureux de Violette, les devoirs de Flèche, et surtout les difficultés de gérer le bébé, Jack-Jack, incontrôlable…

Super Jack-Jack

Jack-Jack, le petit dernier de la famille, est véritablement la star du film : il a droit à une pluie de gags et de moments attendrissants. Le petit bébé dévoile ses nombreux super-pouvoirs, tous assez extraordinaire : il peut envoyer des rayons lasers ionisants, aller dans d’autres dimensions, se multiplier, grandir, changer de formes,… imaginer donc avec quelles difficultés son père, Bob, se retrouve à devoir lui apprendre à gérer cela.

Les animateurs et concepteurs du film ont observés comment se meuvent les bébés, comment il réagissent, afin de rendre le personnage plus crédible : Jack-Jack est assez maladroit dans sa démarche, et dévoile certaines attitudes propres aux bébés.

Tata Edna

Edna Mode, la conceptrice des costumes de super-héros, est de retour ! Doublé dans sa version française par la comédienne Amanda Lear, la dame est toujours aussi présomptueuse et directe. Mais dans ce film, elle s’attendri quelque peu, à la vision de Jack-Jack, et est fasciné par ses multiples pouvoirs. Elle se considère même comme une sorte de « tantine » vis-à-vis de lui ! Et ça, pour le coup, c’est un revirement inattendu de la part de ce personnage. Le costume qu’elle lui conçoit est un véritable tour de force, et se révèle truffé de gadgets.

pjl

Thèmes du film

Comme le premier film, Les Indestructibles 2  se concentre sur les relations familiales entre chacun des Parr. Chacun des membres tente de trouver un équilibre dans sa vie, entre être un super-héros et une personne normale. Violette est amoureuse d’un garçon dans le film, mais sent que le poids de sa famille est trop lourd à porter pour elle…chacune des rencontres avec l’élu de son cœur de se passe pas comme prévu. Bob est jaloux de sa femme, Hélène, qui redevient une super-héroïne, et la coqueluche des citoyens, pendant que lui est dans l’ombre, à la maison…pourtant il l’aime, et tente de ne rien laisser paraître. Alors qu’un conflit intra-familial pourrait éclater, Mr Indestructible décide de mordre sur sa chique…

On sent que la famille est importante, pour chacun d’entre eux : Même si Violette se chamaille avec Flèche, son frère, les deux s’aiment réciproquement. Hélène, loin de sa famille, culpabilise de son absence, et demande sans cesse à Bob si il s’en sort, prête à rentrer immédiatement en cas de réponse négative de sa part… Elle connaît tellement bien ce dernier, qu’elle perçoit toute l’amertume dans sa voix quand il la félicite pour ses performances. Hélène est cependant fière qu’il lui dise cela, car elle se rend compte de la difficulté qu’il a eu pour le faire.

Mais ce deuxième épisode dévoile aussi le caractère ordinaire des super-héros : au fond, ce sont des gens qui ont une vie très banale, en dehors de leurs aventures, entre les soucis quotidiens, la fatigue qui les guette à chaque instant (il faut voir Bob à la fin de sa première journée de « papa poule »), et les activités simples. Si l’on regarde Bob, il tente de jouer son rôle de figure paternelle forte, Hélène d’être une femme capable de faire plusieurs choses en même temps, Violette de reprendre confiance en elle, et Flèche de canaliser son énergie et de devenir plus patient…objectifs en liens avec leur pouvoir. Belle allégorie que cela…

Avec ses décors futuristes, tout en gardant un petit côté rétro, Les Indestrucibles 2 a aussi de sublimes graphiques, et offre des scènes d’actions impressionnantes pour un dessin-animé. Les studios Pixar ont été inventifs, une fois de plus, même si l’intrigue se révèle plus prévisible (on devine vite l’identité de l’hypnotiseur) ! (notre note : 9/10).

à voir aussi,

Baby-sitting Jack-Jack, cours-métrage de 2004, où le bébé est face à sa baby-sitter.


  1. Crémer Jeny écrit:

    Il était pas mal mais néanmoins un peu « long ». Je trouve qu’il ne mérite pas un 9 si on compare à d’autres films où tu as mis 8 :)

    Parce que à certains moments l’action s’essoufflait!

    Citer | Posté 15 janvier 2019, 14 h 21 min

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema