A crazy world



909.Il était une fois une chanson… Father and Son (Cat Stevens).

Image de prévisualisation YouTube

Sortie en 1970, Father and Son (en français « Père et fils »),  est l’un des plus célèbres titres de Cat Stevens. Dans ce dialogue, il met en scène un père qui ne comprend pas pourquoi son fils veut prendre son envol et avoir une vie différente de celle qu’il lui avait imaginée. Au cours d’un jeu de répliques, à travers des couplet où les deux personnages se parlent, l’enfant explique à son paternel qu’il doit suivre sa propre voie et commettre ses propres erreurs par lui-même. Il n’y a pas de justification univoque, c’est un fait : on a le droit de tester les choses et de se planter et cela n’est pas une fatalité.

L’origine de la chanson se trouve autour d’un projet de spectacle musical dans lequel devait jouer Nigel Hawthorne, appelé Revolussia. Le titre « Father and Son » devait être utilisé pour illustrer le conflit entre un père et son fils, qui était contre que celui-ci s’engage pour la Révolution Russe. Cependant, en 1969, Cat Stevens contracta la tuberculose et faillit mourir : le projet fut abandonné. Remis sur pied, le chanteur décida néanmoins de sortir le titre, qui sera un grand succès. Et simplement avec sa guitare, la magie opéra…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema