A crazy world



916.The Witcher : il était une fois un sorceleur.

a

Il était une fois un sorceleur baptisé Geralt De Riv, sorte de mutant chasseur de monstres parcourant les terres afin de préserver la paix dans les royaumes. Avec son physique d’armoire à glace et son manque d’empathie, on le croit dénué d’émotion. À tort. Accompagné d’un barde un peu gênant, mais prêt à tout pour chanter à tous sa gloire, le sorcelleur va croiser la route de Yennefer de Vengerberg, une sorcière aux pouvoirs incommensurables, et surtout celle de la princesse Ciri, dont son destin est inexorablement lié au sien.

Série Netflix, The Witcher se déroule dans un univers de fantasy mélangeant habilement l’aspect médiéval et fantastique. Il y a de nombreux personnages que l’on croise au cours des 8 épisodes de la (trop) courte première saison, tout au long du parcours des 3 personnages principaux. La temporalité est confuse au début de la série, volonté du créateur d’offrir une narration décousue au récit : un même épisode aligne ainsi plusieurs événements se déroulant à des moments différents. Il n’est donc pas étonnant que le passé côtoie le présent, sans précision aucune.  L’histoire entière de chaque personnage est ainsi couverte. Le dernier épisode permet toutefois un retour à la normale, les destinées des 3 personnages se croisant enfin. Pour ceux qui n’auraient rien compris, Netflix a publié une ligne du temps avec les événements racontés par ordre chronologique.

Henry Cavill, dans la peau de Geralt, livre une prestation remarquable de cet « Aragorn moderne » qui ne semble pas connaître la peur, et se révèle très habile l’épée à la main. Le bestiaire qu’il est amené à affronter est foisonnant, allant de goules à des spectaculaires dragons dorés. La jeune Anya Chalotra, dans le rôle de Yennefer, incarne une Circée de talent, et son parcours -semé d’embûche- fait froid dans le dos. On retiendra aussi le personnage de Joey Batey, prêtant ses traits à Jaskier, le barde de service, apportant une touche comique au tableau d’ensemble.

La série est une adaptation de la série de livres de l’auteur Andrzej Sapkowski, et semble suivre la trame des romans, en ayant toutefois vocation à raconter des événements non racontés dans la saga originale. Les effets visuels sont de qualité, et les batailles semblent digne de grands films hollywoodiens. À voir sans modération (notre note : 9/10).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema