A crazy world


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie musique.

838.Il était une fois une chanson : Here’s to you (Joan Baez).

Image de prévisualisation YouTube

Écrite en 1971 par Joan Baez et le compositeur Ennio Morricone, Here’s to you est un hymne pour la paix et la tolérance. C’est un symbole de justice. Bande originale du film Sacco et Vanzetti, elle rend hommage à Nicolas Sacco et Bartolomeo Vanzetti, deux anarchistes italiens qui ont été arrêtés suite à un hold-up dans une usine et d’un double homicide et condamné à mort à la chaise électrique, en 1927 aux USA. En effet, après la Première Guerre Mondiale,  de nombreuses grèves éclatent afin d’obtenir de meilleures conditions de travail pour tous. Devant l’inaction des politiques, des anarchistes causent de multiples attentats qui entraînent la mort de nombreuses personnes.

Cependant, ces migrants italiens furent jugés et la sentence prononcée sans la certitude absolue de leur culpabilité. En effet, il y avait une absence flagrante de preuves. Sacco et Bartolomeo furent accusé sur base de leur réputation d’anarchiste et de prétendus témoignages de personnes qui n’avaient vu les faits que de très loins. De plus, de soi-disant preuves sur base des balles d’armes à feu sont utilisées pour les condamner. Le procès a plutôt voulu faire un exemple en tuant des personnes pour leurs idées anarchistes et moins pour les faits.

La chanson de Baez, que Morricone a lui-même été cherché dans sa piscine, évoque tout cela. Elle ne comprend que 4 phrases, qui correspondent à la défense que Vanzetti a tenu devant le juge. Ces phrases sont répétées à 10 reprises, allant crescendo. Cette balade résonne ainsi de manière forte, et son message est facilement retenu. Il évoque l’injustice, et le fait que la justice triomphera, car c’est ce qui doit se produire…même si un drame est parfois nécessaire.


833.Il était une fois une chanson…Peace Train (Cat Stevens).

Sortie en 1971, Peace Train (littéralement le train de la paix) est le premier single de l’artiste Cat Stevens qui va figurer au top 10 du Bilboard Hot 100 (à la 7e place). Immense succès, la chanson tente de délivrer un message de paix et d’amour à une époque où la guerre du Viet Nam battait son plein. Tout le monde peut embarquer dans le train de la vie.

Cat Stevens est né en 1948 à Londres. Il doit son nom de scène à une fille qui trouvait que ses yeux évoquaient ceux d’un chat. Après une carrière internationale dans les années 1970, l’artiste met un terme à sa carrière musicale. Il se convertit alors à l’Islam, prenant le nom de Yusuf Islam. Dès lors, il se consacrera à sa foi et à aider les plus mal lotis. Ce n’est qu’au milieu des années 1990 qu’il revient sur la scène, pour le plus grand plaisir de ses fans.

Image de prévisualisation YouTube

815.Il était une fois une chanson : Never Ending Story (Limahl).

Image de prévisualisation YouTube

Sortie en 1984, la chanson The NeverEnding Story a été conçue pour servir de bande originale au film éponyme de Wolgang Peterson (connu sous le titre L’histoire sans fin en France). Composée par le génial Giorgio Moroder (né en 1940), qui est à l’origine des tubes de Donna Summer ou de Take my Breath Away (bande-originale de Top Gun) et avec des paroles écrites par Keith Forsey, le titre connu un succès étourdissant, devenant numéro 1 dans plusieurs pays. Pour mieux coller au film dont il s’inspire The NeverEnding Story semble ne comprendre ni début ni fin.

C’est le chanteur Limahl (né en 1958), tout juste séparé du groupe Kajagoogoo, qui donna de sa voix pour faire vivre le titre, qui sera présent sur l’album Don’t Suppose. Si il s’agit d’un single qui connu le succès, les chansons suivantes qu’il fit ne connurent pas le même retentissement. Limahl enregistra également une version de The NeverEnding Story en français.

Une terrible injustice règne toutefois sur cette chanson : le fait qu’il s’agit d’un duo. En effet, la voix de la chanteuse Beth Anderson est bel et bien présent, tant dans le chant que dans les choeurs, et pourtant n’est mentionnée nulle part. Elle a enregistrée sa partie de son côté, et sa voix a été ajoutée.

En 2019, à l’occasion de la troisième saison de la série télévisée Stranger Things, le titre est réinterprété par Dustin et Suzie le temps d’une scène.


801.Il y a 10 ans, les projecteurs s’éteignaient pour Michael Jackson.

25 juin 2009, toutes les chaînes de télévision bousculent leur programmation à cause d’une annonce qui a l’effet d’un cataclysme : Michael Jackson est décédé. À 50 ans sonné, le Roi de la Pop a succombé à une overdose médicamenteuse. Cela moins d’un mois avant le grand retour de l’artiste sur scène, et la venue d’un nouvel album.

Image de prévisualisation YouTube

Dix ans plus tard, après l’hommage planétaire, 2 albums sortis à titres posthume, l’héritage de Jackson est toujours là. D’une carrière de près de 45 ans (il a commencé à chanté à 5 ans), reste 12 albums solos faisant partie des plus vendus de tous les temps (Thriller et ses 66 millions d’exemplaires écoulés en tête), mais de nombreux musicaux encore à battre. Ses clips sont toujours de petits chefs d’œuvres visuels (Earth song ou encore Scream), et ses pas de danses continuent de faire frémir ses fans (Billie Jean).

De sa personnalité, l’homme semblait être un enfant qui ne voulait pas grandir. Bâtissant son Neverland, il aimait s’isoler de ce monde d’adulte et jouer, comme lorsqu’il était petit. Ses rapports familiaux était compliqués avec son père, Joe Jackson, qu’il ne voyait plus. Ses relations avec la gente féminine seront difficiles et chacun de ses mariages se soldera par un échec (Lisa-Marie Presley et Debbie Rowe). Il aura trois enfants qu’il aimera tendrement et protégera des médias.

On l’accusera d’être un pédophile et d’avoir abusé d’enfants qu’il invitait à son Neverland, parc d’attraction magique. En 1993 et en 2005, le choc de ses accusations sera pour lui terrible. Difficile de savoir si ces allégations étaient fondées ou non, car elles ne collent pas à la personnalité de cet être pacifiste qui aimait le monde, et à tant fait pour les organisations défavorisées. Ne serait-elles que de vaines tentatives pour extorquer de l’argent à Michael Jackson ? Après tout, les procès au États-Unis peuvent rapporter des millions de dommages et intérêts aux « victimes »…Aujourd’hui, de nouvelles accusations font rages contre lui, à travers un documentaire très sombre, qui vient à nouveau faire du tort au chanteur. C’est à chacun de faire la part des choses et de se demander si il est réellement coupables de tels faits.

Insatisfait de son physique (son nez et son acné le faisait souffrir), Michael Jackson s’est littéralement transformé au cours de sa vie. Les photos de lui en fin de vie dévoile un être méconnaissable, qui a fait l’objet de multiples opérations de chirurgies esthétiques. Il souffrait également du vitiligo, une maladie qui décolore la peau. Le cuir chevelu brûlé suite à un accident survenu sur le tournage d’un spot publicitaire, Jackson portait une perruque. L’artiste a régulièrement fait l’objet de railleries de la part des médias.

Cependant, malgré tout ses mystères et toutes les théories que sa mort à posée (certains croient toujours qu’il s’agit d’une mise en scène), Michael Jakson demeure l’artiste le plus populaire de tous les temps. Il était un show-man incomparable, alliant danse et chants rythmé avec une perfection totale. Auteur de belles ballades, il pouvait émouvoir chacun d’entre nous. Et depuis lui, on a jamais fait mieux…


794.Los Bravos-Bring a Little Lovin’.

Image de prévisualisation YouTube

Chanson issue du prochain film de Tarantino (Once Upon a Time…in Hollywood).


781.Les Planètes- Matt Pokora.

Image de prévisualisation YouTube

761.Je te le donne-Slimane & Vitaa.

Image de prévisualisation YouTube

Un duo magique.


747.Il était une fois une chanson…It’s a Jungle out there (Randy Newman).

Image de prévisualisation YouTube

« It’s a Jungle out there« , où plus littéralement « Dehors, c’est une vraie jungle« , est la chanson du générique de la série télévisée Monk (2002-2009), suivant les aventures du détective Adrien Monk, atteint de troubles obsessionnels compulsifs. Écrite et composée par Randy Newman, le titre évoque les nombreuses phobies du consultant, et ses difficultés à les surmonter. Plutôt humoristique dans sa déclamation, le sujet est cependant très sérieux. Le rythme est rapide et très nerveux, correspondant à l’esprit tortueux du détective, et à ses angoisses qui le prennent à la gorge. La chanson n’est apparue qu’après la saison 1, lors du premier épisode de la saison 2, remplaçant la mélodie du premier générique (de Jeff Beal), ce qui a déplu à certains puristes. Newman a remporté un Emmy Awards, en 2004, pour ce titre.

Elle a été reprise par le chanteur Snoop Dogg à l’occasion du deuxième épisode de la saison 6 de Monk.

Image de prévisualisation YouTube

(ci-dessus, la version générique de Monk, de Randy Newman)


744.Il était une fois une chanson…Total Eclipse of the Heart.

Titre phare de la rockeuse Bonnie Tyler, Total Eclipse of the Heart est une chanson mondialement connue. Créée en 1983, elle s’est vendue à plus de 6 millions d’exemplaires. Jim Steinman est à l’origine des paroles (il écrira plus tard, pour Tyler l’autre succès que sera Holding out for a Hero). La chanson évoque l’histoire d’une femme qui « tourne en rond » (turn around) depuis que son compagnon l’a laissée, et qui se sent seule et perdue. Toujours amoureuse, elle tente une déclaration ultime, dans laquelle elle déclame tout ce qu’elle ressent…tout est devenu difficile, même « entendre le bruit de ses larmes« .La voix rocailleuse de Tyler est magnifique et porte le titre avec toute la puissance nécessaire. Elle la devrait a une opération des cordes vocales après laquelle elle se serait mise à reparler trop tôt.

Le clip du titre est très original : une jeune femme déambule dans les couloirs d’un pensionnat de garçons. Visiblement, elle semble fantasmer sur ceux-ci,  mettant en scènes toutes sortes d’activités. Onirique, les événements relatés flirtent quelques peu avec le fantastique. Les yeux des jeunes deviennent bleux luminescents et le rêve devient…un cauchemar. Ils se mettent à chanter avec sa voix à elle, et la laisse sur le carreau, loin de ses rêves et de ses illusions…

Une autre version du titre sera enregistrée, en 2003, en français : Si demain (en duo avec Kareen Antonn). Le succès sera au rendez-vous, puisque plus de 2 millions de singles seront vendus !!! La maquette que Antonn a proposée à Tyler lui a plu immédiatement, et elle a accepté de chanter avec elle, surmontant sa peur du français, langue qu’elle ne maîtrise pas du tout. Les deux femmes chanteront encore ensemble sur « Si tout s’arrête », version française de « It’s a heartache« .

Image de prévisualisation YouTube

738.Les lionnes (Yannick Noah & Les enfants de la Terre).

Image de prévisualisation YouTube

Le chanteur Yannick Noah est le fondateur de l’association « Les enfants de la Terre », créée avec feu sa mère Marie-Claire Noah (qui était enseignante) en 1988, afin d’aider les enfants défavorisés, sans famille, où dont les parents sont gravement malades. Le but est de leur permettre de pouvoir partir en vacance : tout le monde aspire à pouvoir découvrir de nouvelles choses et de prendre un peu de bon temps. Des bénévoles les accueillent au sein des « Maisons-Tendresse » et les aide à fuir un quotidien parfois vraiment difficile. Aujourd’hui, même si c’est sa soeur qui est la présidente, l’homme est toujours actif pour celle-ci.

Yannick Noah a fondé un petit groupe de musique, composé de lui-même et de cinq jeunes très différents les uns des autres, qui reprennent ses chansons le temps d’un album, intitulé Métis(se), et dont les fonds sont destinés à l’association (plus exactement un euro par album vendu).


12345...19

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema