A crazy world


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Star wars.

512.Star Wars : une saga de légende : partie 5.

Star Wars - Return Of The Jedi (1983) Style A by Tim Reamer

 

16.Le dernier volet de la trilogie.

   Peu de temps après la sortie de l’Empire contre-attaque, George Lucas prépare la fin de sa saga.Il s’entoure de Lawrence Kasdan (qui avait scénarisé l’épisode V) et de Richard Marquand (alors que, à l’initial, c’était Steven Spielberg qui avait été envisagé !!!) , qui le réalisera.Le titre prévu pour cet opus était à l’origine La revanche du jedi…mais cela changera, car un jedi, qui ne connait pas le côté obscur de la force ne peut pas nourrir de tel dessein…ce sera donc Le retour du jedi.La question qui les occupait à ce moment là était de savoir si Harrison Ford reviendrait dans le film…ce dernier souhaitant voir mourir son personnage, ce qui avait d’ailleurs été quelque peu amené à la fin de l’Empire contre-attaque, lorsqu’il finit cryogénisé.D’abord d’accord pour le faire, mais dans la deuxième partie du « retour du jedi », Lucas se ravise, à cause des figurines et autres produits dérivés, pouvant rapporter gros.Le tournage du film se fait  le plus discrètement possible, afin d’éviter toute fuite de scénario.Les effets spéciaux prennent énormément de temps, mais le budget étant plus important, permettent de réaliser des personnages extra-terrestres plus crédible (tel que Jabba le Hutt, marionette animée par plusieurs personnes, ou encore le Rancor).Certaines scènes sont supprimées.

 

 

 

maxresdefault

 

 

17.Star Wars : épisode VI : Le retour du jedi.

A

   L’Empire s’est relevé, cela ne fait aucun doute.La construction de l’Étoile de la Mort, leur nouvelle base spatiale, est presque achevée.Mais pour l’heure, les rebelles se doivent de délivrer Han Solo.Celui-ci, prisonnier de Jabba le Hutt, est toujours cryogénisé et son destin semble être la mort si ils ne font rien…La princesse Leia, déguisée, tente de le libérer, aidée de Chewbacca mais sans succès…Chewbacca est fait prisonnier et la princesse devient le jouet de Jabba, enchaînée à lui. Luke, fait alors de négocier mais sera jeté dans une cale ou se trouve le terrible Rancor, bête immonde qui se repaît des victimes de Jabba.Mais Luke parvient à piéger la bête et à se sortir de ce mauvais pas…avant de se faite intercepter par les soldats de Jabba l’intercepte.Son destin sera d’être jeté, avec Han dans la fosse du terrible Saarlac, sur Tatooine.Utilisant la force, il récupère son sabre laser, que Jabba lui avait subtilisé et terrasse ses ennemis.Leia étrangle son bourreau et les rebelles quittent Tatooine.

luke-rancor

   Mais le groupe se sépare de nouveau, Luke regagnant Dagobah afin de terminer sa formation avec Yoda.Mais ce dernier est très affaibli et ne peut plus rien lui apprendre : pour lui, il est prêt mais il devra se battre avec le seigneur noir des sith, Dark Vador.Yoda apprend également à Luke qu’il a une soeur jumelle, et qu’ils ont été séparés à la naissance pour les protéger de Vador.Luke comprend que c’est Leia sa soeur.Yoda rend alors son dernier soupir, à 900 ans.

swep6-6

   Les rebelles, à nouveau réuni, décident d’échafauder un plan pour attaquer l’Étoile de la Mort, et la détruire.Celle-ci est en orbite au-dessus de la lune forestière d’Endor.Se rendant sur ladite planète, les rebelles sont faits prisonniers des autochtones locaux, les Ewoks. Ceux-ci voient en C3PO leur dieu.Luke, Leia, Han et Chewbacca sont en bien mauvaises postures, car ils vont finir sur un bûcher.Mais Luke utilise la force pour faire croire que C3PO a de réels pouvoirs et qu’il les punira si ils ne détachent pas ses amis.Les Ewoks, pris de panique, s’exécute et les rebelles trouvent en eux un allier commun face à l’Empire.Luke avoue alors à Leia qu’elle est sa soeur : celle-ci, bien que surprise, avoue qu’au fond de son être, elle s’en doutait quelque peu…Le garçon lui annonce qu’il doit toutefois affronter leur père.Il se rend alors sur le vaisseau impérial et discute avec Vador, essayant de le ramener dans le droit chemin, mais se dernier le conduit devant l’Empereur Palpatine.

18831475

   Ce dernier essaye de convaincre Luke de tout les bienfaits du côté obscur de la force, et de le rejoindre. Skywalker tente de résister, sentant les forces du mal l’envahir, avant de se ressaisir et de défier l’Empereur.Un combat s’ensuit alors entre Vador et son fils, au terme duquel ce dernier lui tranche sa main bionique.L’Empereur donne l’ordre à Luke de tuer son père, acte qui le mènerait tout droit vers le côté obscur…Skywalker refuse et  Palpatine utilise ses pouvoirs pour l’électrocuter.Vador se relève alors, et voyant son fils en train de se faire tuer par son maître, repasse du bon côté de la force et tue l’Empereur.Dark Vador, avant de mourir, dévoile son véritable visage à son fils : celui d’un homme brûlé, consumé par la vie, mais qui est avant tout un être humain.

   Les rebelles, de leur côté, parviennent, avec l’aide des Ewoks à détruire le générateur du cham d’énergie qui protégeait l’Étoile de la Mort.Cela fait, ils parviennent à faire exploser la base spatiale.C’est la fin de l’Empire et le début d’une nouvelles ère de paix.Sur Endor, une grande fête à lieu, après l’enterrement de Dark Vador.C’est la fin d’une très grande et longue aventure…

darth_vader_yule_log_five_hours_-_h_2015

18.Réception.

   Le film est un joli succès, mais fait néanmoins moins bien que les 2 précédents volets de la saga, rapportant 475 millions de dollars au box-office mondial.Les critiques sont partagées : bien que positives, on reproche au Retour du jedi d’être moins philosophique que le précédent opus, moins réfléchis.Les Ewoks ne plaisent pas à tout le monde, et avec les années, ce film est considéré comme le moins réussis des 3…

   Dernier acte de la saga, le retour du jedi continue la rythmique de narration imposée par Lucas et basée sur le livre de Joseph Campbell, Le Héros aux milles et un visages.Comme dans ce bouquin, le héros s’apprête à une quête de rédemption et de retour à l’équilibre : c’est effectivement ce qui se passe, puisque Luke se sort du côté obscur, dans lequel il avait failli tomber lors de l’épisode précédent, et fait la paix avec son père, Dark Vador.La scène de l’enterrement du seigneur noir des siths, sur un bûcher illustre bien cet idée de rédemption, en lien avec la mythologie grecque et plus particulièrement l’Illiade (la chute de Troie), la fin de la vie d’un héros…

   Pour d’autres, c’est aussi la fin du totalitarisme qui est vu ici, ainsi que l’émergence de la démocratie.C’est dans cet opus que l’Empereur Palpatine apparaît en chair et en os pour la première fois…l’histoire de ce personnage sera plus amplement développé par Lucas, lorsqu’il réalisera la prélogie Star Wars (1999-2005).

19.Les Ewoks ont la cote.

74492de2-c33f-49bd-8a40-1f3fe51cc09b_560_420

   Lucas a construit un Empire avec Star Wars.Les produits dérivés ont la côte auprès des fans, qui vouent un véritable culte à la saga.Cet opus vit l’arrivée de figurines et peluches des Ewoks, petits ours de la lune d’Endor.Ces sympathiques petites boules de poils auront droit à leurs propres film à la télévision : La caravane du courage et La bataille d’Endor.L’acteur Warwick Davis (mondialement connu pour le film Willow) y reprend le rôle de Wicket, Ewok phare de « Le retour du jedi ».Destinés à la jeunesse, ces téléfilms tentent toutefois de défendre certains idéaux (le courage,…) et de l’importance de la famille.

 

20.The Emperor arrives.

Image de prévisualisation YouTube

   Ce thème musical, sorte de prolongement de The Imperial March, a été composé par John Williams et illustre l’arrivée de ce personnage inquiétant, perfide et démoniaque.On entend un coeur d’homme en arrière fond.

rip-noriyoshi-ohrai-star-wars-return-of-the-jedi-japanese-film-poster

(image ci-dessus : dessin de Noriyoshi Ohrai (1935-2015), grand illustrateur japonais).

 


509.Bye Bye Kenny Baker…R2D2 n’est plus…

Kenny-Baker-as-R2D2-and-Anthony-Daniels-as-C-3PO

C’est une bien triste nouvelle pour les fans de la saga Star Wars : l’acteur Kenny Baker, connu pour avoir incarné le célèbre droïde R2D2 5 (il prenait place dans le corps de la machine et la faisait bouger), comparse de C3PO est décédé, après avoir lutté pendant de nombreuses années contre une maladie, à l’âge de 81 ans.

Sa petite taille (1,12 m !) lui permettait de se glisser dans la peau du petit robot, tout au long des 6 premiers films de la saga.À noter que son nom apparaît au générique du 7e épisode, puisqu’il est intervenu comme consultant…pour R2D2 ! Alors qu’il travaillait dans un cirque, l’homme se voit ouvrir les portes du 7e art avec des rôles dans des films tels que  Willow, Elephant Man ou encore Bandits,Bandits.

Marié entre 1970 et 1993 à Eileen Baker, il a eu des enfants qui ne sont pas atteint d’achondroplasie comme lui ou sa femme.

2C95DD4500000578-3242916-image-m-141_1442817099405


461.Une bande-annonce de plus pour le nouveau Star Wars.

La sortie du nouveau Star Wars approche à grand pas, et les informations ne sont pas légions…mais les fans sont friands du moindre petit os à se mettre sous les dents.Et bien, figurez-vous qu’une nouvelle bande-annonce a été mise en ligne ce vendredi ! Celle-ci est destinée au public japonais et est assez similaire à la bande-annonce finale…mais avec des images et quelques scènes inédites, notamment celle où Finn et Rey font connaissance, C3PO avec un bras rouge, et le BB8 -nouveau petit robot- en pleine action !

Image de prévisualisation YouTube

458.Star Wars : épisode VII : la bande annonce finale !

Image de prévisualisation YouTube

Diffusée ce 19 octobre 2015 (et mise en ligne peu de temps après)  lors des annonces publicitaires d’un match de football américain sur la chaîne ESPN, la bande-annonce du septième film de la saga Star Wars étaient attendue religieusement par tout les fans.On y voit les nouveaux personnages Rey et Finn, ainsi que le méchant du film Kylo Renn, qui se tient en face du masque calciné de Dark Vador, dont il veut poursuivre l’oeuvre.Les héritiers de l’Empire semblent d’ailleurs toujours présent.On comprend que les choses ont changées dans cette bande-annonce, que du temps à passé depuis l’épisode VI.Les jedis ont été oubliés, ainsi que les Sith…mais Han Solo répète que tout était vrai et que ces derniers ont existés. Luke Skywalker n’apparaît pas une seule seconde dans la vidéo, qui nous est narrée par un étrange personnage, Maz Kanata, pirate de l’espace que l’on aperçoit dès la première seconde.Les tirs de vaisseaux pleuvent dans la bande-annonce, et le faucon millenium est toujours présent.Han Solo et Leia se serrent tendrement, face à un danger imminent.Les images annoncent surtout du grand spectacle qui en mettra plein la vue aux aficionados du genre et les enverra dans une galaxie lointaine, très lointaine,…

 

 


456.L’affiche de Star Wars VII !

Alors que la sortie du nouvel épisode de Star Wars approche à grand pas (le 16 décembre), l’affiche officiel du film a enfin été dévoilé ! On y retrouve les protagonistes principaux répartis selon une division bleu/rouge : bleu pour les jedis, chevaliers oeuvrant pour la paix dans la galaxie et où se situent Han Solo, Chewbacca, Leia, Rey (au centre avec son bâton),Finn (en stormtrooper repentis ?),…et rouge pour les méchants du films (on ne sait pas exactement encore si ce seront des siths…) Kylo Renn (s’imposant en digne successeur de Dark Vador), le capitaine Phasma (l’un des méchants du film sera donc une femme), un extra-terrestre du nom de Maz Katana et qui est aussi un pirate spatial,..Les éternels droïdes C3PO (avec toutefois un bras rouge !)  et R2D2 sont également sur l’affiche , ainsi que le petit nouveau : le BB8 (qui est assez amusant).Nul doute que l’héroïne de ce film, la figure centrale, sera Rey (Daisy Ridley).On voit également en arrière plan un vaisseau de la taille d’une planète faisant penser à l’étoile noire (épisode IV) ou à l’étoile de la mort (épisode VI).Pour ce qui est de Luke Skywalker, il est toujours aux abonnés absents…

Star-Wars-The-Force-Awakens-Affiche


439.Star Wars : une saga de légende : partie 3.

Alors qu’un nouveau film est attendu pour décembre prochain, l’univers de Star Wars est désormais en expension.L’occasion pour raconter comment celui-ci est devenu ce qu’il est aujourd’hui…

Image de prévisualisation YouTube

8.Star Wars :épisode IV : un tournage difficile.

Georges Lucas décide de tourner son film en Tunisie, mais est contraint de se rendre compte que la tâche est plutôt complexe : température extrême (45°C ! ) déstabilisant les acteurs, tempête détruisant la majeure partie des décors de tournages, un retard s’accumulant (la sortie du film prévu pour décembre 1976 est repoussée à mai 1977), un budget riquiqui,…Pire, un ultimatum est lancé par la Fox à Lucas qui doit absolument boucler le tournage en 15 jours.L’homme doit travailler d’arrache-pied, ne comptant plus les heures de travail.

Entre temps, en 1975, Lucas souhaite en préparant Star Wars que les effets spéciaux soient confiés à Douglas Trumbull, responsable de ceux de « 2001, l’odyssée de l’espace » (1969) mais ce dernier n’est pas intéressé.Lucas crée alors ILM, son entreprise d’effet spéciaux à lui au sein de sa compagnie, Lucasfilm.Il ne le sait pas encore mais ce petit studio est celui à l’on doit la plupart des effets spéciaux actuels  (notamment , sans être exhaustif, ceux des « Terminator », « Jurassic Park », « Pirates des Caraïbes I,II,III »,et des « Harry Potter ».C’est dans ces lieux qu’on utilise pour la première fois le numérique.

9.La musique du film.

Pour donner à son film toute la grandeur qu’il devait avoir, Lucas fait appel à John Williams, connu pour son travail sur la musique de « les dents de la mer » (1975) de Spielberg et souhaite de la musique classique.Le compositeur l’entend et part sur cette base pour composer ses morceaux qui viendront donner au long-métrage tout son sens.Lucas lui donne d’ailleurs le scénario pour qu’il puisse le lire et tout deux travaillent ensemble.

De leur esprit naissent des thèmes récurrents, des thèmes liés à certains personnages où à certaines situations.Ces leitmotivs apportent au film une dimension symbolique et même épique.Le fameux thème de la force apparaît souvent lorsque Obi-Wan Kenoby est à l’écran.Leïla a également un thème musical lui correspondant, à son image : celle d’une rebelle.

Image de prévisualisation YouTube

Williams a recours à un autre mécanisme : des citations musicales, sortes d’emprunts à d’autres morceaux d’autres compositeurs.On ne l’accusera pas de plagiat pour autant ! Et grâce à lui, la musique des films de science-fiction trouve ses lettres de noblesses.

10.Star Wars ; au temps de la guerre des étoiles.

Peu de temps après la sortie de « Un nouvel espoir » en 1977, la chaîne de télévision CBS croit voir en Star Wars le bon filon et décide de s’emparer du phénomène et de concocter un petit téléfilm maison.Lucas leur permet d’utiliser ses personnages et son monde.Tout le casting du film original est là et le scénario est centré sur la famille de Chewbacca.

Mais quand Georges Lucas voit le 17 novembre 1978 derrière son poste de télévision  » Au temps de la guerre des étoiles », l’homme est en colère de voir une série B sans grand intérêt…bref c’est un navet.Aussi, il fait disparaître toutes les copies de ce « film » et rend toute rediffusion impossible.L’impact de ce téléfilm sur la saga sera néanmoins, moindre, et l’affaire un bien mauvais souvenir.

Néanmoins, le film est accessible sur Youtube.

Image de prévisualisation YouTube

et en français :

Image de prévisualisation YouTube

11.Concevoir la suite.

empire-contre-attaq-ii-aff-01-g

En 1978, Lucas a déjà une histoire pour la suite et un titre : l’Empire contre-attaque.Il peut désormais faire le film comme il l’entend, sans restriction, ni de concession à faire au montage.La Fox ne fera que distribuer le film, Lucasfilm le produira.

Il demande alors à un ancien professeur d’université et ami à lui, Irvin Kershner, de le réaliser, afin de pouvoir superviser sa production.Georges Lucas y voit un opus plus sombre, où l’atmosphère doit se faire plus pesante.Pour lui, c’est le film central de ce qu’il envisage déjà comme une trilogie.

C’est à Laurence Kasdan que revint la tâche d’aider Lucas pour écrire le scénario de cet opus.L’homme est l’auteur du script d’une futur production de Lucasfilm : « les aventuriers de l’arche perdue » (1981), mettant en scène un aventurier du nom d’Indiana Jones.Lucas a l’histoire dans sa tête et Kasdan la fera vivre.

Désormais, le budget n’est plus un problème, ce qui permet d’offrir de plus belles scènes de combats et des effets visuels plus réussi.L’odyssée spatiale n’a jamais été aussi réaliste.

L’introduction de nouveaux personnages élargi la mythologie de la série : tout d’abord Lando Calrissian, contrebandier  afro-américain et ami de Han Solo.Ensuite Boba Fett, chasseur de prime voulant capturer Solo, qui bien que n’apparaissant que brièvement dans le film, laisse une trace indélébile dans l’esprit des fans.Enfin, Maître Yoda, vieux jedi en exil sur une planète hostile apporte une part de sagesse à l’histoire.C’est Frank Oz qui lui donne vie….car Yoda est en fait une marionnette.La comparaison avec le Muppet Show n’était pas loin…d’autant que Oz y faisait bouger plusieurs personnages ! Le résultat est néanmoins crédible.

Yoda-and-Luke-620x410

La fin du film laisse les spectateurs sans voix : Dark Vador est le père de Luke Skywalker ! La réplique, désormais culte, « Je suis ton père » traversera les années.Après la production de ce long-métrage, Lucas est de nouveau ruiné (il a simplement réinvesti l’argent gagné lors de « un nouvel espoir »)…mais pas pour longtemps…et une conclusion à sa trilogie se peaufine dans son esprit.

 

images (1)

 

suite de notre dossier dans la partie 4.


435.Star Wars : épisode VII : première affiche.

La sortie du prochain Star Wars approche à grand pas.Prévu pour décembre prochain, le film pointe peu à peu le bout de son nez…mais avec discrétion.On ne sait à vrai dire que très peu de chose de l’intrigue…des noms, quelques photos et 2 petits trailers qui selon J.J.Abrahams, le réalisateur donne énormément d’indices même si ceux-ci sont bien dissimulés.Pour l’heure, c’est d’une affiche dont il est question.C’est la première « officielle », ayant été dévoilé au D23 expo ( le must des conventions  pour Disney qui dévoile tout ses projets, présent et futur).On la doit à Drew Struzan, le créateur de toutes les affiches de la franchise.

affiche-star-wars-vii

Sur celle-ci, on peut voir Han Solo mais également Kylo Ren (le grand méchant du film), Finn et Riley (les nouveaux héros de la prochaine trilogie).


401.Star Wars-épisode VII : une première « vraie » bande-annonce pour le film.

On se demandait quand est-ce qu’on pourrait enfin avoir les premières images du nouveau film de Star Wars (dont la sortie est attendue pour décembre prochain) quand son réalisateur, J.J. Abrahams a dévoilé lors de la convention Star Wars en Californie…la vidéo a été vue plus de 28 millions de fois sur la toile en un jour ! Il faut dire que ce film va faire date puisqu’il se veut être la suite de « Star Wars : épisode VI : le retour du jedi » sorti en 1983 ! On y retrouvera donc les personnages de Luke, Han Solo, Leia, Chewbacca, R2D2 et C3PO.Mais aussi de nouveaux venus.

 

La bande annonce est marqué par une certaine nostalgie, plusieurs clins d’oeil renvoyant aux autres films de la saga.On y  voit tout d’abord les débris d’une ancienne bataille, un X-Wing écrasé, Luke Skywalker donnant son sabre de jedi à une nouvelle recrue.Il n’y a plus d’Empire mais il semble avoir perduré une « nouvelle organisation » (le Premier Ordre) avec une flotte de Stormtrooper.D’autres personnages du films se dévoilent…vraisemblablement des amis de Luke, un nouveau droïde apparaît furtivement…On y croise le méchant du film, le sith Kylo Ren.Et en apothéose finale, on peut entendre et voir un Han Solo grisonnant accompagné de son fidèle Chewbacca…ça promet !

Image de prévisualisation YouTube

398.Les affiches des films Star Wars en Lego.

L’idée est originale et on s’étonne même qu’elle n’ait pas été réalisée plus tôt.La société Lego a recrée les affiches des 6 films Star Wars à la sauce petites briques empilées…et le résultat est plutôt amusant.Les fans apprécieront et les autres souriront.

le Time consacre d’ailleurs un très chouette article visible ici : http://time.com/3817150/star-wars-lego-posters/

 

affiche-Lego-Star-Wars

 

affiche-Lego-Star-Wars-2

 

3

 

affiche-Lego-Star-Wars-4

 

affiche-Lego-Star-Wars-5

 

affiche-Lego-Star-Wars-6

 

 


372.Star Wars Medley-Peter Hollens & Lindsey Stirling

Image de prévisualisation YouTube

12

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema