A crazy world


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Star wars.

561.Un premier trailer pour Star Wars-épisode VIII.

     Révélé hier soir à l’occasion de la Star Wars Celebration 2017, fêtant les 40 ans de la saga intergalatique, le premier aperçu du prochain volet de Star Wars (attendu pour décembre 2017), l’épisode VIII a été diffusé devant une assemblée en émoi.La vidéo dure 2 minutes et se révèle très mystérieuse…peu d’infos sur le prochain film de la saga sont révélés.On y voit en effet Rey apprendre à maîtriser la Force, la Princesse Leia (à qui un hommage, disponible sur Youtube à été rendu à cette Star Wars Celebration), Kylo Ren dont le casque semble brisé, le Faucon Millenium,…et la présence de Luke Skywalker, qui est le narrateur de ce trailer…En somme, comment susciter un grand émoi chez les fans tout en en montrant le moins possible….

Image de prévisualisation YouTube

     Mais cette Star Wars Celebration est aussi un événement : des conférences-débats, un show animé par Warwick Davis, la présence de presque tout les acteurs de la saga (Harrison Ford, Samuel L. Jackson, Liam Neeson, Mark Hamill, Peter Mayhew, Daisy Ridley,…) et de son créateur originel, George Lucas ! Des infos sur l’avenir de Star Wars ont été révélés (on parle d’une mini-série mettant les femmes de la saga à l’honneur, le spin-off sur Han Solo, le jeu Battlefront II,…).John Williams, a également donné un mini-concert sous les yeux ébahi des spectateurs…tout ces moments étaient à suivre, en direct sur Youtube (ou à revoir dès aujourd’hui).

(un premier poster de l’épisode VIII a également été révélé : il est à voir ici)


547.Star Wars : épisode VIII s’intitulera…

C’est officiel ! Le titre et le logo du prochain film de la franchise Star Wars, attendu pour décembre 2017, ont été dévoilé ! Suite directe du « Réveil de la force », ce nouvel opus s’intitulera donc :  le dernier jedi.Depuis cette annonce, les fans de la saga spécule toutes sortes de théories toutes plus folles les unes que les autres.Le logo est également différent…exit les lettres jaunes et place à des lettres rouges ! Peut-être est-ce là une manifestation que le côté obscur occupera une place très importante dans ce film, voir que les méchants triompheront ?

v

 

(source : http://www.starwars.com/news/the-official-title-for-star-wars-episode-viii-revealed )


536.Rogue One : a Star Wars story (bande-annonce finale).

Image de prévisualisation YouTube

   Rogue One : A Star Wars Story est ce que l’on pourrait appeler un film dérivé à la célèbre franchise éponyme.Situé chronologiquement entre les épisodes III et IV (séparé de 19 ans de batailles intergalactiques), il raconte l’histoire du vol des plans de l’Étoile Noire, arme capable de détruire tout une planète en quelques secondes.L’escadron Rogue One, de l’alliance rebelle, est chargé de cette mission périlleuse.L’un de ses membres, Jyn Erso n’est autre que la fille de Gaden Erso, scientifique enlevé par l’Empire qui le force à imaginer pour eux et à concrétiser l’Étoile Noire.

   Sans conteste l’un des films les plus attendus en cette fin d’année (il sort le 14 décembre 2016), Rogue One promet son lot de belle surprise après Le Réveil de la force, sorti en 2015, poursuivant ainsi la reprise de la saga Star Wars sous l’empire Disney.Réalisé par Gareth Edwards (connu pour ses 2 Monsters et son très récent -et oubliable- Godzilla).Les Studios sont attendus au tournant, d’autant qu’ils ne  sont pas sur de récidiver l’exploit au Box-office du précédent volet de la saga (plus de 2 milliards de recettes mondiales)…même si les ingrédients semblent réunis.Des gentils (qui ne sont pas des jedis…malgré une évocation de la force, comme le montre la bande-annonce), des méchants qui veulent anéantir la galaxie (dont l’énigmatique Orson Krennic, qui supervise les travaux de l’Étoile Noire) et le retour d’un très grand méchant, figure emblématique de la saga : Dark Vador.

   Reste à savoir si le film sera à la hauteur des espérances des fans, des « puristes » de la première génération (1977-1983) à ceux aimant la prélogie (1999-2005)…car malgré son succès, le réveil de la force, bien qu’étant doté d’une histoire bien calibrée, le retour des héros « originaux », des références à la saga et de belles trouvailles, n’a pas fait que des heureux.Des gens, très critiques et peu tendres, ont été déçu…pourtant le spectacle est toujours au rendez-vous.


512.Star Wars : une saga de légende : partie 5.

Star Wars - Return Of The Jedi (1983) Style A by Tim Reamer

 

16.Le dernier volet de la trilogie.

   Peu de temps après la sortie de l’Empire contre-attaque, George Lucas prépare la fin de sa saga.Il s’entoure de Lawrence Kasdan (qui avait scénarisé l’épisode V) et de Richard Marquand (alors que, à l’initial, c’était Steven Spielberg qui avait été envisagé !!!) , qui le réalisera.Le titre prévu pour cet opus était à l’origine La revanche du jedi…mais cela changera, car un jedi, qui ne connait pas le côté obscur de la force ne peut pas nourrir de tel dessein…ce sera donc Le retour du jedi.La question qui les occupait à ce moment là était de savoir si Harrison Ford reviendrait dans le film…ce dernier souhaitant voir mourir son personnage, ce qui avait d’ailleurs été quelque peu amené à la fin de l’Empire contre-attaque, lorsqu’il finit cryogénisé.D’abord d’accord pour le faire, mais dans la deuxième partie du « retour du jedi », Lucas se ravise, à cause des figurines et autres produits dérivés, pouvant rapporter gros.Le tournage du film se fait  le plus discrètement possible, afin d’éviter toute fuite de scénario.Les effets spéciaux prennent énormément de temps, mais le budget étant plus important, permettent de réaliser des personnages extra-terrestres plus crédible (tel que Jabba le Hutt, marionette animée par plusieurs personnes, ou encore le Rancor).Certaines scènes sont supprimées.

 

 

 

maxresdefault

 

 

17.Star Wars : épisode VI : Le retour du jedi.

A

   L’Empire s’est relevé, cela ne fait aucun doute.La construction de l’Étoile de la Mort, leur nouvelle base spatiale, est presque achevée.Mais pour l’heure, les rebelles se doivent de délivrer Han Solo.Celui-ci, prisonnier de Jabba le Hutt, est toujours cryogénisé et son destin semble être la mort si ils ne font rien…La princesse Leia, déguisée, tente de le libérer, aidée de Chewbacca mais sans succès…Chewbacca est fait prisonnier et la princesse devient le jouet de Jabba, enchaînée à lui. Luke, fait alors de négocier mais sera jeté dans une cale ou se trouve le terrible Rancor, bête immonde qui se repaît des victimes de Jabba.Mais Luke parvient à piéger la bête et à se sortir de ce mauvais pas…avant de se faite intercepter par les soldats de Jabba l’intercepte.Son destin sera d’être jeté, avec Han dans la fosse du terrible Saarlac, sur Tatooine.Utilisant la force, il récupère son sabre laser, que Jabba lui avait subtilisé et terrasse ses ennemis.Leia étrangle son bourreau et les rebelles quittent Tatooine.

luke-rancor

   Mais le groupe se sépare de nouveau, Luke regagnant Dagobah afin de terminer sa formation avec Yoda.Mais ce dernier est très affaibli et ne peut plus rien lui apprendre : pour lui, il est prêt mais il devra se battre avec le seigneur noir des sith, Dark Vador.Yoda apprend également à Luke qu’il a une soeur jumelle, et qu’ils ont été séparés à la naissance pour les protéger de Vador.Luke comprend que c’est Leia sa soeur.Yoda rend alors son dernier soupir, à 900 ans.

swep6-6

   Les rebelles, à nouveau réuni, décident d’échafauder un plan pour attaquer l’Étoile de la Mort, et la détruire.Celle-ci est en orbite au-dessus de la lune forestière d’Endor.Se rendant sur ladite planète, les rebelles sont faits prisonniers des autochtones locaux, les Ewoks. Ceux-ci voient en C3PO leur dieu.Luke, Leia, Han et Chewbacca sont en bien mauvaises postures, car ils vont finir sur un bûcher.Mais Luke utilise la force pour faire croire que C3PO a de réels pouvoirs et qu’il les punira si ils ne détachent pas ses amis.Les Ewoks, pris de panique, s’exécute et les rebelles trouvent en eux un allier commun face à l’Empire.Luke avoue alors à Leia qu’elle est sa soeur : celle-ci, bien que surprise, avoue qu’au fond de son être, elle s’en doutait quelque peu…Le garçon lui annonce qu’il doit toutefois affronter leur père.Il se rend alors sur le vaisseau impérial et discute avec Vador, essayant de le ramener dans le droit chemin, mais se dernier le conduit devant l’Empereur Palpatine.

18831475

   Ce dernier essaye de convaincre Luke de tout les bienfaits du côté obscur de la force, et de le rejoindre. Skywalker tente de résister, sentant les forces du mal l’envahir, avant de se ressaisir et de défier l’Empereur.Un combat s’ensuit alors entre Vador et son fils, au terme duquel ce dernier lui tranche sa main bionique.L’Empereur donne l’ordre à Luke de tuer son père, acte qui le mènerait tout droit vers le côté obscur…Skywalker refuse et  Palpatine utilise ses pouvoirs pour l’électrocuter.Vador se relève alors, et voyant son fils en train de se faire tuer par son maître, repasse du bon côté de la force et tue l’Empereur.Dark Vador, avant de mourir, dévoile son véritable visage à son fils : celui d’un homme brûlé, consumé par la vie, mais qui est avant tout un être humain.

   Les rebelles, de leur côté, parviennent, avec l’aide des Ewoks à détruire le générateur du cham d’énergie qui protégeait l’Étoile de la Mort.Cela fait, ils parviennent à faire exploser la base spatiale.C’est la fin de l’Empire et le début d’une nouvelles ère de paix.Sur Endor, une grande fête à lieu, après l’enterrement de Dark Vador.C’est la fin d’une très grande et longue aventure…

darth_vader_yule_log_five_hours_-_h_2015

18.Réception.

   Le film est un joli succès, mais fait néanmoins moins bien que les 2 précédents volets de la saga, rapportant 475 millions de dollars au box-office mondial.Les critiques sont partagées : bien que positives, on reproche au Retour du jedi d’être moins philosophique que le précédent opus, moins réfléchis.Les Ewoks ne plaisent pas à tout le monde, et avec les années, ce film est considéré comme le moins réussis des 3…

   Dernier acte de la saga, le retour du jedi continue la rythmique de narration imposée par Lucas et basée sur le livre de Joseph Campbell, Le Héros aux milles et un visages.Comme dans ce bouquin, le héros s’apprête à une quête de rédemption et de retour à l’équilibre : c’est effectivement ce qui se passe, puisque Luke se sort du côté obscur, dans lequel il avait failli tomber lors de l’épisode précédent, et fait la paix avec son père, Dark Vador.La scène de l’enterrement du seigneur noir des siths, sur un bûcher illustre bien cet idée de rédemption, en lien avec la mythologie grecque et plus particulièrement l’Illiade (la chute de Troie), la fin de la vie d’un héros…

   Pour d’autres, c’est aussi la fin du totalitarisme qui est vu ici, ainsi que l’émergence de la démocratie.C’est dans cet opus que l’Empereur Palpatine apparaît en chair et en os pour la première fois…l’histoire de ce personnage sera plus amplement développé par Lucas, lorsqu’il réalisera la prélogie Star Wars (1999-2005).

19.Les Ewoks ont la cote.

74492de2-c33f-49bd-8a40-1f3fe51cc09b_560_420

   Lucas a construit un Empire avec Star Wars.Les produits dérivés ont la côte auprès des fans, qui vouent un véritable culte à la saga.Cet opus vit l’arrivée de figurines et peluches des Ewoks, petits ours de la lune d’Endor.Ces sympathiques petites boules de poils auront droit à leurs propres film à la télévision : La caravane du courage et La bataille d’Endor.L’acteur Warwick Davis (mondialement connu pour le film Willow) y reprend le rôle de Wicket, Ewok phare de « Le retour du jedi ».Destinés à la jeunesse, ces téléfilms tentent toutefois de défendre certains idéaux (le courage,…) et de l’importance de la famille.

 

20.The Emperor arrives.

Image de prévisualisation YouTube

   Ce thème musical, sorte de prolongement de The Imperial March, a été composé par John Williams et illustre l’arrivée de ce personnage inquiétant, perfide et démoniaque.On entend un coeur d’homme en arrière fond.

rip-noriyoshi-ohrai-star-wars-return-of-the-jedi-japanese-film-poster

(image ci-dessus : dessin de Noriyoshi Ohrai (1935-2015), grand illustrateur japonais).

 


510.Star Wars : the Rogue One ( la bande-annonce).

Alors que le film est attendu pour le  16 décembre 2016, le spin-off de la saga Star Wars, intitulé Rogue One (du nom de l’escadron du même nom) se dévoile dans une vraie première bande-annonce, dévoilant les personnages et l’intrigue : l’Alliance rebelle va voler les plans de l’Étoile Noire, base de l’Empire pouvant détruire des planètes. Ce sera un véritable film de guerre avec des scènes d’actions spectaculaires, sans jedi ce coup-ci…encore que le personnage principal, une femme du nom de Jyn Erso, qui doit collecter des informations sur l’Étoile noire, souhaite aux autre rebelle une phrase qui n’est pas passée inaperçue : Que la force soit avec vous…de quoi susciter de grandes interrogations. Le nouveau robot de la saga, le K-2SO apparait également, semblant être une formidable machine de combat.Dark Vador, tel un invité de prestige, fait son grand retour également, aperçu de dos à la toute fin de la vidéo…33 ans après le retour du jedi et 10 ans après la revanche des sith.La musique est cette fois-ci celle du français Alexandre Desplat (à qui l’on doit la musique du dernier film des Harry Potter), John Williams souhaitant privilégier celle de Star Wars-épisode VII attendu pour décembre 2017…On a hâte !

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

509.Bye Bye Kenny Baker…R2D2 n’est plus…

Kenny-Baker-as-R2D2-and-Anthony-Daniels-as-C-3PO

C’est une bien triste nouvelle pour les fans de la saga Star Wars : l’acteur Kenny Baker, connu pour avoir incarné le célèbre droïde R2D2 5 (il prenait place dans le corps de la machine et la faisait bouger), comparse de C3PO est décédé, après avoir lutté pendant de nombreuses années contre une maladie, à l’âge de 81 ans.

Sa petite taille (1,12 m !) lui permettait de se glisser dans la peau du petit robot, tout au long des 6 premiers films de la saga.À noter que son nom apparaît au générique du 7e épisode, puisqu’il est intervenu comme consultant…pour R2D2 ! Alors qu’il travaillait dans un cirque, l’homme se voit ouvrir les portes du 7e art avec des rôles dans des films tels que  Willow, Elephant Man ou encore Bandits,Bandits.

Marié entre 1970 et 1993 à Eileen Baker, il a eu des enfants qui ne sont pas atteint d’achondroplasie comme lui ou sa femme.

2C95DD4500000578-3242916-image-m-141_1442817099405


504.Star Wars : une saga de légende : partie 4.

La suite de notre dossier sur la saga Star Wars.

celebration london

 

12.Star Wars : épisode V :l’empire contre-attaque.

iGTBZOE

3 ans après leur victoire lors de la bataille de Yavin (qui a vu la destruction de l’Étoile Noire), l’alliance rebelle est désormais sur la planète de glace Hoth. Dark Vador veut retrouver Luke et envoie des sondes pour le retrouver.Pendant ce temps, Skywalker est en bien mauvaise posture, prisonnier d’un Wampa, sorte de Yéti.Parvenant à se sortir de là, il ne parvient pas à rejoindre la base des rebelles et est contraint de s’arrêter, d’épuisement, prit au piège par le blizzard.Le Spectre de son ancien maître, le regretté Obi-Wan Kenobi lui apparaît alors, lui demandant de continuer sa formation pour devenir un jedi sur la planète Dagobah, auprès de maître Yoda.Sauvé par Han Solo qui s’inquiétait de son absence, Luke est ramené à la base.Mais Dark Vador n’est pas loin.Envoyant ses TB-TT (quadripodes impériaux, vastes machines de guerre pulvérisant tout sur leur passage), il gagne sur les rebelles et fait tomber leur défense.Alors que Han et Leia se rendent peu à peu compte qu’ils sont attirés l’un par l’autre et tente de s’embrasser, la fameuse scène n’a pas lieu, et les rebelles sont obligés de s’enfuir, dans le vaisseau de Solo, le Faucon Millenium.

4-Hoth-Fight-CROPPED

Quand à Luke, à bord de son X-Wing, il arrive sur Dagobah à la recherche de maître Yoda.La planète se révèle, au premier abord, être hostile avec sa végétation luxuriante et ses effroyables marécages où peut se cacher les pires créatures de la galaxie.Rencontrant un petit extra-terrestre vert, Luke lui demande si il ne connait pas maître Yoda.Le petit être lui répond par l’affirmative, promettant de le conduire jusqu’à lui.Sauf que ce que Luke ne sait pas, c’est que ce petit bonhomme est maître Yoda, et qu’il teste Luke, afin de savoir si il serait judicieux de le former.D’abord réticent, maître Yoda accepte finalement et l’entraînement commence.Celui-ci se révèle éprouvant pour Luke qui apprend peu à peu à maîtriser la force et à canaliser sa colère.

Luke-Skywalker-featured1-582x245

De leurs côtés, Han, Leia, Chewbacca et les 2 droïdes doivent traverser un champs d’astéroïde avant de rejoindre la planète Bespin, où se trouve, dans la cité des nuages, un ami de Han, le dénommé Lando Calrissian (joué par Billy Dee Williams).Celui-ci était l’ancien propriétaire du Faucon Millenium et l’actuel baron aministrateur de la cité. L’homme les accueille à bras ouverts.Sauf que tout ceci est un piège et que Dark Vador est sur la cité et a passé un odieux marché avec ses Calrissian : si il leur livre les rebelles, leur cité ne sera pas détruite.Han Solo, qui avait une dette envers Jabba le Hutt, son ancien employeur,est alors cryogénisé pour être livré à l’alien grâce au chasseur de prime Booba Fett.Lando aide alors Leia, Chewbacca et les 2 droïdes à s’enfuir.

Pendant ce temps, Luke poursuit sa formation.Yoda lui fait passer un test pour voir si il est fin prêt : affronter, dans une grotte, un faux Dark Vador…parvenant à le battre, Luke découvre son propre visage sous le casque du seigneur sith, signe qu’il pourrait lui aussi passer du côté obscur.Sentant alors que ses amis sont en danger, Luke décide de quitter Dagobah pour Bespin, malgré les réticences de Yoda, qui ne le sens pas prêt à affronter Dark Vador.

Arrivé sur Bespin, Luke se retrouve nez-à-nez avec Vador.Un combat s’ensuit entre les 2 hommes.Prenant l’avantage sur lui, Vador lui tranche la main et Luke pert son sabre laser.Le sith lui demande de le rejoindre et de travailler à ses côté.Luke refuse, rétorquant qu’il a tué son père.Mais Dark Vador lui apprend qu’il est son père.Le choc est immense pour Luke qui s’enfuit, plein de désespoir et communique avec Leia via la force.Celle-ci arrive alors avec Lando, à bord du Faucon Millenium et s’envolent vers d’autres aventures…

star-wars-the-empire-strikes-back-neon-sign1

 

 

13.En route vers la fin…

505827__92266.1439468264.500.500

L’Empire contre-attaque fait moins bien que le premier volet de la saga mais rapporte tout de même plus de 530 millions au box-office, ce qui est colossal pour l’époque tout de même.Le film sera considéré comme le meilleur de la saga, plus sombre que le précédent mais mieux construit également.Les scènes de batailles se révèlent plus spectaculaires, le combat au sabre laser plus crédible et moins rigide.Les décors sont mieux construits.

Le film est plus profond que tout les autres, il y a une réelle réflexion derrière.Georges Lucas, qui a écrit le scénario avec Lawrence Kasdan et l’auteure de science-fiction Leigh Brackett, s’est beaucoup inspiré du libre de Joseph Campbell, « le héros aux milles visages ».Dans le voyage que doit mener le héros (ici Luke) pour Campbell, la deuxième partie se veut plus sombre et l’action se ralentit, pour permettre au héros d’atteindre le lieux le plus sombre, le plus dangereux, où l’objet de sa quête se trouve.Dans le film, il s’agit du moment où il affronte le faux Dark Vador dans la grotte…on touche à la quête de Luke : affronter son père et rétablir un certains équilibre dans la force, jusque là dominer par le côté obscur.C’est aussi la rencontre avec son opposé qu’il fait dans la grotte, avec toutes les valeurs qu’il n’incarne pas…

Star Wars: The Empire Strikes Back

Les héros sont séparés dans cette aventures, désunis et seul face à l’ennemi.La communauté s’est dissoute et chacun doit affronter ses propres démons.

Luke est un peu comme Persée, dans la mythologie grecque : il a été éloigné de ses parents, le plus loin possible d’eux car il représente une menace.La scène où Luke se fait trancher la main est en fait une référence à la Bible, et à la marque de Cain (celle que Dieu lui impose et qui le protégera des autres hommes ).Dans cette scène, Dark Vador fait à Luke ce qu’on lui a fait des années auparavant : la privation d’un membre.Le lien semble être que toute bataille a un prix à payer.

star-wars-offrez-vous-main-coupee-luke-skywalker_cover

 

14.Anecdotes.

Sur l’une des affiches du film, on peut voir un gros clin d’oeil au film « Autant en emporte le vent ».

gone-with-the-wind-empire-strikes-back

 

Personne, pendant le tournage n’était au courant que Dark Vador était le père de Luke…la phrase initiale était que Obi-Wan Kenobi était le père de Luke.C’est lors de la première du film que les acteurs ont découverts la vérité.

 

15.The Imperial March.

Image de prévisualisation YouTube

C’est également au cours de ce film que résonne l’air, devenu mondialement connu aujourd’hui, de la Marche Impériale, musique associée à l’Empire et à Dark Vador.Cette musique, allant crescendo et decrescendo évoque une marche menée, tambours battant par un chef, un dirigeant, qui impose son pouvoir au monde entier.

MPW-7215

 


501.Star Wars VII : une des musiques emblématique.

Le dernier Star Wars, malgré son succès mondial n’a pas fait que des heureux…beaucoup de gens y voient une copie de l’épisode IV et n »ont pas accroché au méchant (le terrible Kylo Ren).Et, pour la première fois, la musique a été critiquée…on a reproché à John Williams (à la baguette depuis le premier épisode !) son manque d’originalité pour cet épisode, de ne pas avoir trouvé de thèmes aussi fort que May the force be with you, Accross the Stars, Duel of the Fates, Victory Celebration, Imperial March, Battle of the heroes, The Emperor arrives,…

Mais nous, nous ne sommes pas de cet avis : un thème nous a particulièrement plus, et c’est celui de Rey, la nouvelle héroïne du film.Celui-ci illustre bien toute la mélancolie du personnage, dont les parents ne lui sont plus qu’un vague souvenir et dont elle attend désespérément le retour sur la planète Jakku, le regard tourné vers le ciel.Une musique qui est marqué par une certaine évolution du personnage et un désespoir, alors qu’elle quitte Jakku…comment ses parents, si ils sont toujours en vie pourraient la retrouver ?

Image de prévisualisation YouTube

483. Rogue One : A Star Wars story : trailer.

La saga Star Wars est de retour au cinéma…c’est un fait ! Après « le réveil de la force » en 2015, cette année sera marqué par la sortie du premier film « dérivé » de la saga.S’insérant chronologiquement entre les épisodes III et IV, « The Rogue One » racontera les aventures d’un escadron de rebelle qui va parvenir à dérober les plans de l’étoile noire.Et qui dit étoile noire dit naturellement…Empire ! Ce qui signifie que Dark Vador lui-même va faire son grand retour dans la saga ! Et le Grand Moff Tarkin également (bien que ce ne soit plus Peter Cushing qui l’incarne, l’homme étant décédé dans les années 90…).Le film sera davantage un film de guerre, montrant davantage de combat.On verra la naissance de « l’Alliance rebelle » (que la princesse Leia intégrera plus tard), luttant contre le terrible Empire de l’Empereur Palpatine (qu’on ne devrait pas voir malheureusement…bien qu’on ne sache pas encore tout du casting…).

Selon son réalisateur, Gareth Edwards (à qui l’on doit le très mauvais « Godzilla »…) , ce sera un Star Wars très sombre, ténébreux, sans aucun jedi…le salut, après tout viendra lors de l’épisode IV de la saga.

Image de prévisualisation YouTube

472.Star Wars VII a cartonné au box-office !

   Alors que sa sortie en dvd est fixée en avril prochain, le septième volet de la saga Star Wars a enchaîné tout les records. Petits rappels :

   Lors des préventes des tickets , le film empoche déjà 100 millions de dollars ! Il est aussi celui qui rapporté le plus en 1 semaine (battant le record établi par « Jurassic World » quelques mois plus tôt), plus gros démarrage de tout les temps avec 528 millions.

   En France, le retour de la saga intergalactique ne passe pas inaperçu : avec plus de 10 millions d’entrée au box-office ! Et ce n’est pas tout : en 12 jours seulement, il atteint le milliard de dollars de recette ! Avec plus de 925 millions récoltés au États-Unis, il surpasse « Avatar » au niveau national, mais pas encore au niveau mondial.Le 10 février 2016, « Star Wars VII » atteint les 2 milliards de dollars récoltés de par le monde…il est le troisième film ayant dépassé ce seuil (après « Titanic » et « Avatar »).Aujourd’hui, il culmine avec près de 2 milliards 48 millions…la suite du film est attendue pour décembre 2017 ! 

maxresdefault


12345

Jean-Michel, jour après jour. |
Emmawatsonning |
Videopassion07 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vie est belle !
| Freddyvsjason
| Ilmiocinema